Dan Ticktum poursuit son "agaçante" quête de Super Licence

Dan Ticktum espère obtenir une Super Licence dès 2019, afin d'être pilote de réserve de Red Bull Racing et de la Scuderia Toro Rosso en Formule 1, voire de briguer un baquet.

Dan Ticktum poursuit son "agaçante" quête de Super Licence

Dan Ticktum faisait précédemment partie des candidats à un baquet Toro Rosso pour 2019 mais l'obstacle que représentent les 40 points nécessaires à l'obtention de la Super Licence s'est avéré, jusqu'à présent, insurmontable, et Red Bull n'était de toute façon pas convaincu que son protégé ait atteint la maturité nécessaire pour rejoindre l'élite dès maintenant.

Suspendu un an suite à un incident lors de sa première campagne en monoplace, Ticktum a connu une saison quasiment vierge en 2016 avant d'obtenir la septième place de Formule Renault Eurocup l'an passé, ce qui ne lui octroie aucun point de Super Licence. Le titre de F3 Europe en 2018 lui aurait permis d'engranger 30 unités, mais c'est finalement Mick Schumacher qui a été couronné, et Ticktum, un temps leader, n'avait que 25 points à son actif.

Lire aussi :

Heureusement pour lui, la FIA a modifié la réglementation le 1er novembre dernier pour accorder cinq points supplémentaires au vainqueur de la Coupe du Monde de F3, que le Britannique a remportée en 2017. De retour à Macao ce week-end, Ticktum a la ferme intention de s'illustrer et engranger cinq unités supplémentaires, mais cela ne porterait son total qu'à 35.

Dan Ticktum, Motopark Dallara F317 - Volkswagen
Dan Ticktum, Motopark Dallara F317 - Volkswagen

L'Anglais est donc en discussions avec la FIA quant à une évolution du barème qui permettrait aux instances nationales (comme la FFSA en France) de donner des points supplémentaires à leurs pilotes, comme c'est déjà le cas pour la licence d'essais. Il envisage également de participer à une compétition hivernale pour obtenir le précieux sésame.

"C'est un peu agaçant", déclare Ticktum pour Motorsport.com. "J'ai assez [de points de Super Licence] pour tester et tout faire, mais le seul truc pour lequel je n'en ai pas assez, c'est courir. J'en ai assez pour faire des EL1 et tout le reste, mais il faut que j'essaie d'en obtenir 40 d'ici le début de la saison prochaine, parce qu'on ne sait jamais ce qui va arriver. Donc nous verrons."

"Il y a beaucoup d'opportunités à ma disposition : le MRF Challenge et le Toyota Racing Series. Si c'est possible, je le ferai." Dans les faits, le MRF Challenge disputé au Moyen-Orient et en Inde n'attribue pas de points de Super Licence, et le Toyota Racing Series représente donc la seule option de Ticktum.

Toyota Racing Series 2018 :

Ce championnat disputé pendant l'été austral en Nouvelle-Zélande a lieu sur cinq meetings en janvier et février, avec des points pour le top 5 (7-5-3-2-1). La situation est compliquée par le fait que seuls 75% des points sont attribués s'il y a moins de 16 concurrents classés, ce qui était le cas lors de la dernière édition. Le Champion recevrait alors 5,25 points de Super Licence au lieu de 7.

Richard Verschoor
Dan Ticktum, Team Mugen

Ticktum vers la Super Formula

Quoi qu'il en soit, Ticktum évalue ses options pour la saison 2019, et semble se diriger vers la Super Formula. "C'est très, très probable", confirme-t-il. "La F2 dépend pleinement du budget, ce qui représente une difficulté pour Red Bull et mon père. Le coût de la F2 est malheureusement gigantesque actuellement."

Lire aussi :

"Si nous trouvons un accord très raisonnable avec une bonne équipe, nous essaierons de faire quelque chose, mais pour l'instant, cela paraît peu probable. Mais on ne sait jamais ce qui peut se passer, tout change d'un jour à l'autre en sport auto."

"Si je fais une très bonne année l'an prochain, je pense que j'aurai de très bonnes chances chez Toro Rosso l'année d'après. Je dois juste m'assurer de tout faire comme il faut et d'éliminer mes dernières petites imperfections, et ça devrait aller."

partages
commentaires
Albon présent sur la liste des engagés en FE

Article précédent

Albon présent sur la liste des engagés en FE

Article suivant

La F1 prête à se débarrasser des GP aux contrats "non attractifs"

La F1 prête à se débarrasser des GP aux contrats "non attractifs"
Charger les commentaires
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021