Timo Glock impressionne à Yeongam

Lors du Grand Prix de Corée, Timo Glock a réalisé une course impressionnante au volant de sa Marussia

Lors du Grand Prix de Corée, Timo Glock a réalisé une course impressionnante au volant de sa Marussia.

S'il n'a jamais réellement pu menacer les Caterham, l'Allemand s'est maintenu à moins de dix secondes des monoplaces vertes durant la quasi-totalité de la course. Le KERS lui a toutefois cruellement manqué dans les longues lignes droites de Yeongam.

J'étais vraiment enthousiaste au début de la course, car je me rendais compte que nous pouvions vraiment nous battre contre les Caterham”, se délecte Glock.

J'ai eu une opportunité dans mon deuxième relais, et je suis parvenu à réduire l'écart comme à Suzuka. J'attendais que Heikki fasse une erreur. Malheureusement, il n'y avait pas d'opportunité, et sur la longue ligne droite il avait le KERS, donc je ne pouvais pas l'attaquer. Notre stratégie était bonne, et c'était fantastique de pouvoir nous battre contre les Caterham et vraiment les menacer. J'espère que sur les circuits à venir, le KERS aura moins d'impact, et que nous pourrons continuer à nous battre comme ça.

En revanche, Charles Pic a connu plus de difficultés. Bloqué par les HRT en tout début de course, il n'a jamais su rattraper son retard.

La première partie de la course a été dure pour moi, à cause du changement de moteur qui m'a fait partir en fond de grille. J'ai été coincé derrière les HRT pendant un moment, et j'ai perdu pas mal de temps. Du coup, les Caterham ont vite été hors de portée pour moi, et ça n'a pas été facile de remonter. J'ai hâte de découvrir un autre circuit en Inde”, conclut le Français.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Timo Glock , Charles Pic
Type d'article Actualités