Todt confirme "une opportunité" pour le Mugello et Imola

Les tracés italien du Mugello et d'Imola sont toujours en lice pour intégrer le calendrier alternatif de la saison 2020.

Todt confirme "une opportunité" pour le Mugello et Imola

Jean Todt est arrivé samedi dans le paddock du Grand Prix d'Autriche, où il a notamment rencontré Chase Carey pour aborder la question de la suite du calendrier de la Formule 1. Bouleversé par la crise du coronavirus, celui-ci comporte aujourd'hui huit Grands Prix et s'arrête au 6 septembre avec le rendez-vous de Monza, à la suite duquel tout semble encore ouvert.

Les circuits du Mugello et d'Imola en Italie, ainsi que de Portimão au Portugal, sont tous les trois cités pour accueillir la F1 à l'automne alors qu'ils ne figuraient pas initialement au calendrier 2020. Cela permettrait de prolonger la présence en Europe, ce qui est plus simple d'un point de vue logistique alors que les restrictions liées au COVID-19 demeurent importantes. La suite du calendrier pourrait être annoncée la semaine prochaine.

Lire aussi :

Interrogé par Motorsport.com, le président de la FIA assure qu'il serait heureux de voir ces tracés intégrer le calendrier. "J'aimerais beaucoup", répond Todt sur le sujet. "Dans toute difficulté il y a une opportunité, alors je crois que donner une opportunité à des circuits comme le Mugello, qui a le Grade 1, ou Imola qui a aussi le Grade 1, c'est très bien. Et clairement, c'est un exemple typique ici [en Autriche] d'à quel point c'est difficile d'organiser les choses. Nous devons trouver une manière plus claire d'optimiser la situation. Nous n'aurions pas imaginé être heureux d'avoir deux Grands Prix consécutifs au même endroit, mais pour le moment nous n'avons pas d'autres options si ce n'est rester chez soi et attendre."

Todt refuse toutefois d'en dire plus sur la tournure que devrait prendre le calendrier, laissant à la F1 le soin de gérer le dossier et de faire les annonces en temps et en heure. "Il serait inapproprié pour moi d'annoncer des choses qui relèvent de la responsabilité du détenteur des droits commerciaux, Chase Carey, qui travaille jour et nuit pour présenter un calendrier", insiste-t-il. "Je sais que certains détails seront bientôt dévoilés, car tout le monde en a besoin au sujet du calendrier. Comme je l'ai dit, ça arrive. Dans certains pays, la situation est évidemment très complexe, donc nous devons faire preuve de beaucoup de créativité pour voir quelles sont les options possibles et qui n'étaient pas planifiées, pour optimiser l'ensemble afin de présenter un calendrier qui fera bien sûr moins de 22 Grands Prix mais significativement plus que les huit courses d'ores et déjà programmées."

Le Français a également tenu à saluer le travail accompli pour permettre à la F1 d'ouvrir la saison en Autriche : "Je crois que le monde a besoin d'activité, tout le monde voulait voir quelque chose venir. C'est pourquoi je suis si reconnaissant envers tous ceux qui y ont contribué. Mais clairement, il fallait être courageux. Sincèrement, la solution la plus simple aurait été d'attendre, mais nous ne serions pas là." 

Propos recueillis par Adam Cooper  

partages
commentaires
La régression de Ferrari rouvre les questions sur son moteur

Article précédent

La régression de Ferrari rouvre les questions sur son moteur

Article suivant

Comment va se dérouler le podium du GP d'Autriche

Comment va se dérouler le podium du GP d'Autriche
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021