Todt : "Kimi n'est pas le num?ro 1"

C'est en tout cas ce qu'affirme le patron de la Scuderia Ferrari, après la victoire nette et sans contestation de son nouveau pilote

C'est en tout cas ce qu'affirme le patron de la Scuderia Ferrari, après la victoire nette et sans contestation de son nouveau pilote.

Triomphant sur une piste dénuée d'adversaires à sa hauteur, le Finlandais ne sera pas pour autant considéré comme pilote préféré de l'écurie selon Jean Todt.

"Il n'y a ni numéro 1 ni numéro 2 chez Ferrari" affirme le français.

"Nous verrons au fil de la saison comment les choses avancent, mais pour le moment nous acceptons totalement l'ordre dans lequel arriveront les pilotes, tant que ce sera aux premiers rôles" avoue Todt.

Et en ce qui concerne le prochain Grand Prix qui aura lieu dans moins de trois semaines en Malaisie, le directeur de la Scuderia garde sa ligne de conduite et souhaite poursuivre sa quête de victoires.

"Beaucoup d'efforts seront fait pour le prochain Grand Prix, afin de résoudre totalement les légers soucis rencontrés sur la boîte de vitesses. Nous avons prouvé à tous notre rapidité, et devons à présent faire de même quant à notre fiabilité" conclut-il.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean Todt
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités