Todt ne peut rien faire pour le Grand Prix de France

Dans une interview accordée à Patrick Tambay, Jean Todt a brièvement abordé le sujet du Grand Prix de France

Dans une interview accordée à Patrick Tambay, Jean Todt a brièvement abordé le sujet du Grand Prix de France.

Tandis que les différents projets, que ce soit autour du circuit du Castellet ou de Nevers-Magny-Cours, n'aboutissent pas, le président de la FIA a rappelé qu'il ne pouvait jouer aucun rôle pour faire avancer ce dossier.

Le Français insiste sur le fait que la FFSA doit trouver des partenaires commerciaux et monter un projet solide pour accélérer le possible retour du Grand Prix de France au calendrier.

"J'espère seulement que, dans l'intérêt du sport automobile national, les partenaires commerciaux et la Fédération Française pourront trouver un terrain d'entente. Et bien que la FIA ne soit pas impliquée à ce niveau, étant donné que c'est une décision commerciale, je serais heureux de donner le feu vert si cela devait arriver", a confié Jean Todt.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Patrick Tambay , Jean Todt
Type d'article Actualités