Todt - On ne peut pas empêcher les gros budgets d'être là

S’il a fait de la réduction et du contrôle des coûts en Formule 1 son cheval de bataille depuis qu’il est à la tête de la FIA, Jean Todt a échoué jusqu’à présent à imposer des budgets plafonnés aux écuries.

Todt - On ne peut pas empêcher les gros budgets d'être là
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Jean Todt, Président de la FIA
Sebastian Vettel, Scuderia Ferrari et Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team
Daniil Kvyat, Red Bull Racing
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06 devant son équipier Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06

Néanmoins, le président de la FIA rappelle que le travail pour trouver des solutions est continu, et ne semble pas s’inquiéter pour l’avenir de la catégorie reine sur ce point. 

Todt se dit conscient du fossé qui peut se creuser entre les concurrents disposant d’un budget faramineux et les structures indépendantes, tout comme de leurs intérêts divergents. Un fossé qui nécessite la recherche de solutions pour maintenir l’équilibre d’un plateau varié, sans pour autant mettre de côté l’une ou l’autre catégorie de concurrents. 

"Quand vous êtes engagés dans un sport - que ce soit le football, le tennis, le rugby ou quoi que ce soit - il s’agit de mettre en place la meilleure équipe", rappelle Todt. "Cela coûte de l’argent. Clairement, on ne peut pas empêcher les gros budgets d’être impliqués au plus haut niveau du sport automobile."

"Ceci étant dit, nous devons être certains que nous contrôlons les choses autant que possible pour assurer le fait d’avoir suffisamment de concurrents en mesure de faire le travail. Les constructeurs veulent démontrer leur niveau de technologie, mais le faire a un coût. Ce qui est difficile, c’est de trouver le bon équilibre, et c’est ce que nous essayons d’accomplir."

Malgré la manière dont les coûts restent difficilement contrôlables et précipitent certaines équipes au devant de difficultés majeures, Todt préfère retenir une image d’ensemble du sport automobile, qui va au-delà de la F1. La multiplication des séries qui se portent bien est selon lui un véritable gage de succès pour l’avenir. 

"Suis-je préoccupé par la continuité sur le long terme? Non, je ne le suis pas", assure-t-il. "Je suis certain que nous avons beaucoup d’espoirs pour l’évolution du sport automobile. Je l’ai mentionné auparavant, je ne crois pas qu’il y a déjà eu autant de catégories qui réussissent en sport automobile qu’actuellement."

partages
commentaires
Christian Bale ne jouera finalement pas Enzo Ferrari
Article précédent

Christian Bale ne jouera finalement pas Enzo Ferrari

Article suivant

Toto Wolff - Susie était assez bonne pour courir en F1 en milieu de grille

Toto Wolff - Susie était assez bonne pour courir en F1 en milieu de grille
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021