Todt perplexe face aux critiques du Halo

partages
commentaires
Todt perplexe face aux critiques du Halo
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
14 mars 2018 à 11:30

Les pilotes de Formule 1 sont nombreux à critiquer le Halo, et Jean Todt, président de la FIA, fait part de sa perplexité face à cette situation.

Halo de la McLaren MCL32
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Jean Todt dans l'E-Village avec Jose Maria Lopez, Dragon Racing. & Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
Sergey Sirotkin, Williams FW41
Fernando Alonso, McLaren MCL33 avec de la peinture flow-viz sur la suspension
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Esteban Ocon, Force India VJM11
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H

Nouveau dispositif de protection de la tête du pilote en Formule 1, le Halo est loin de faire l'unanimité, accusé de dénaturer l'apparence des monoplaces, notamment par certains pilotes. À sa supposée laideur s'ajoute le fait qu'il complique l'entrée et la sortie des gladiateurs dans leur bolide.

Face à une telle levée de boucliers, Jean Todt est prompt à rappeler que c'est l'Association des Pilotes de Grand Prix (GPDA) qui avait insisté pour l'introduction d'un nouvel élément sécuritaire.

"Certains ont la mémoire courte : c'était une requête des pilotes", souligne Todt. "Le 16 décembre 2015, j'ai reçu une lettre signée par Jenson Button, Sebastian Vettel et Alex Wurz [dirigeants du GPDA], nous exhortant à décider d'un système de protection de la tête du pilote. Et j'ai répondu : 'Nous sommes là. Nous allons écouter'."

"Nous avons immédiatement informé les techniciens que trouver une solution était une priorité. Et le 27 juillet 2016, [les pilotes] savaient qu'il allait y avoir une réunion, et ils ont dit : 'Ne soyez pas faible. S'il vous plaît, respectez ce que nous vous avons demandé sur la sécurité'. Donc nous nous sommes engagés à prendre ça en compte."

"Je dois dire que je suis très surpris, et vous savez que j'adore la F1 mais je déteste cette partie de la F1. Il y a des gens qui ne tiennent pas leurs promesses. Pour moi, nous parlons de la principale qualité dans la vie : c'est la loyauté, avoir une parole et respecter ce que l'on a entrepris. Nous avons respecté ça, et certains l'ont oublié."

La tronçonneuse de Wolff, pas appréciée non plus

Les pilotes ne sont pas les seuls à s'être exprimés négativement envers le Halo. Directeur de l'écurie Mercedes, Toto Wolff avait fait savoir avec humour, lors de la présentation de la W09, que s'il avait une tronçonneuse, il l'enlèverait.

"Je ne vais pas réagir à ce qui a été dit", ajoute Todt au sujet de ces propos. "Ce n'est qu'un jeu puéril. Je vais seulement vous dire qu'en ce qui me concerne, j'adore la F1, et je pense que nous devrions tous adorer la F1. Je pense que c'est très déplacé, qui que l'on soit, de renier une nouveauté en public. Pour moi, la critique constructive est toujours bonne parce qu'elle permet d'avancer. Mais la critique publique qui n'est pas bonne pour la F1, je n'en vois pas la valeur."

Certains "puristes" vont jusqu'à dire que le sport automobile est devenu trop sécuritaire, et que c'est le danger qui lui donnait un aspect attractif. Argument non recevable, selon Todt.

"Pour moi, le Halo n'est pas un problème. Je suis ébahi d'entendre des gens dire que le sport automobile doit être dangereux et que si [un accident mortel] se produit, c'est comme ça. Mais si nous pouvons l'éviter, pourquoi ne devrions-nous pas protéger des vies ?"

"Le Halo est un élément de sécurité. C'est humain d'être réticent au changement, mais une fois qu'on connaît le changement, après de nombreux essais et expériences, il faut le mettre en œuvre. Imaginez-vous ce que nous ressentirons si quelque chose se produit qui ne serait pas arrivé avec le Halo ?"

Propos recueillis par Jonathan Noble

Prochain article Formule 1
Pourquoi tant de fumée chez Ferrari à Barcelone ?

Article précédent

Pourquoi tant de fumée chez Ferrari à Barcelone ?

Article suivant

Williams a identifié deux faiblesses majeures sur la FW41

Williams a identifié deux faiblesses majeures sur la FW41
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités