Jean Todt sans adversaire pour la présidence de la FIA

partages
commentaires
Jean Todt sans adversaire pour la présidence de la FIA
Par : Fabien Gaillard
22 nov. 2017 à 15:06

Jean Todt n'aura aucun adversaire lors de l'élection du président de la Fédération internationale de l'automobile qui se tiendra le mois prochain.

Anton Marklund, Marklund Motorsport Volkswagen Polo, avec Jean Todt, président de la FIA
Jean Todt lors d'une conférence de presse
Jean Todt, président de la FIA, et Sebastien Loeb, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Jean Todt, président de la FIA

Le Français avait annoncé en mai sa décision de briguer un troisième mandat à la tête de l'institution internationale chargée de l'automobile et de la compétition automobile, poste qu'il occupe depuis 2009.

Le 17 novembre 2017 marquait la date butoir pour l'inscription de tout candidat. Or, en l'absence de rivaux, Todt est désormais assuré d'être réélu sans opposition, ce qui sera validé lors de l'Assemblée générale de la FIA qui se réunira le 8 décembre prochain.

L'équipe de 11 personnes mise en place par l'ancien directeur de la Scuderia Ferrari en vue de l'élection avait été annoncée dès le mois de mai, Todt assurant alors que "beaucoup de gens qui ont voté pour moi me poussent à repartir pour un nouveau mandat".

Ce futur quadriennat, qui arrivera à son terme fin 2021, sera le dernier pour Jean Todt, les règles de la FIA disposant qu'un président ne peut effectuer plus de trois mandats.

Prochain article Formule 1
La F1 ne doit pas "niveler par le bas" les moteurs

Article précédent

La F1 ne doit pas "niveler par le bas" les moteurs

Article suivant

Red Bull craint les bouts de chandelle du moteur Renault

Red Bull craint les bouts de chandelle du moteur Renault

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités