Todt en appelle au "sens des responsabilités" des acteurs de la F1

Alors qu'il travaille à la mise en place, avec la FIA et les acteurs de la F1, de l'avenir de la discipline, Jean Todt ne s'inquiète pas à l'idée que tout le monde travaille dans le même sens pour que la crise ait un impact le plus réduit possible.

Todt en appelle au "sens des responsabilités" des acteurs de la F1

Déjà engagée dans une profonde refonte de son mode de fonctionnement, et en particulier de son modèle financier, avant l'apparition du COVID-19 et avant les prémices de la crise économique qu'il va provoquer, la Formule 1 va devoir prendre des mesures encore plus drastiques pour assurer son avenir et celui de ses acteurs, majeurs ou non. Le changement d'optique à ce sujet se voit dans les plafonds budgétaires, décidés avant la crise, mais abaissés de 175 millions de dollars à 145 millions de dollars par an, avec d'autres réflexions encore en cours.

Un désaccord subsiste d'ailleurs sur la valeur plancher du budget en question, certaines équipes cherchant à l'abaisser à 100 millions, et d'autres refusant d'aller plus loin, à l'image de Ferrari, qui craint de devoir se passer d'un bon nombre de ses employés en cas de réduction supplémentaire. Interrogé par Sky Sports F1 sur l'idée que la Scuderia puisse faire jouer son veto pour verrouiller les budgets, Jean Todt réfute tout cynisme de la part de l'équipe italienne sur un sujet aussi sérieux.

"Ne soyez pas provocateur ou négatif. Je n'ai aucune peur à ce sujet", a assuré le président de la FIA. "J'espère que tout le monde aura un bon sens des responsabilités dans la situation actuelle afin de nous aider à accomplir ce qu'il y a de mieux pour la Formule 1, pour les concurrents, les promoteurs et les dirigeants, ainsi que les fans. C'est ce que nous essayons de faire. Je respecte Ferrari pour leur Histoire et leur contribution, et je suis sûr qu'ils veulent conserver une contribution importante à ce que nous sommes en train de construire."

Lire aussi :

"Ce que nous cherchons à présenter pour le futur va dans la bonne direction. Clairement, nous allons traverser une situation économique sans précédent et c'est pour cela qu'il y a une opportunité de prendre une direction que nous n'aurions pas prise. J'espère vraiment que tout le monde restera avec nous dans le sens où l'objectif de ces règlements est de donner autant de chances que possible à tous les compétiteurs de rester dans la discipline à l'avenir."

Conscient que l'état des lieux ne sera pas plus positif dans les prochains mois, Jean Todt souhaite voir les différents acteurs des sports mécaniques travailler ensemble à des solutions qui leur assureraient un avenir commun : "Ce sera une situation d'après COVID-19, qui aura causé du tort et des dégâts à beaucoup de constructeurs, concurrents, équipes, fédérations, sponsors et médias, et nous aurons besoin de travailler ensemble pour se soutenir mutuellement autant que possible. Ce sera la prochaine étape."

partages
commentaires
Carlin conseille à Vettel de prendre une année sabbatique

Article précédent

Carlin conseille à Vettel de prendre une année sabbatique

Article suivant

La F1 intensifie les discussions avec Hockenheim

La F1 intensifie les discussions avec Hockenheim
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021