Todt travaille au retour du GP de France

Le nouveau président de la FIA, Jean Todt, a rencontré le premier ministre français ce lundi

Le nouveau président de la FIA, Jean Todt, a rencontré le premier ministre français ce lundi. Les deux hommes ont discuté de l'importance pour la France d'avoir un Grand Prix de Formule 1.

La France a été présente au calendrier depuis 1955. Cette saison, il n'y avait pas de manche française, pas plus que l'année prochaine.

"Il y a au moins trois sites qui pourraient accueillir un Grand Prix : Le Mans, Magny-Cours et le Paul Ricard," a expliqué Jean Todt.

Toutefois, le président de la FIA a déclaré qu'il ne lui revenait pas de choisir le lieu de la course.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean Todt
Type d'article Actualités