ToileF1 Award : Meilleur pilote de l’année

Jenson Button a décroché son premier titre de champion du monde de Formule 1 cette saison, mais d’autres pilotes ne se sont pas fait prier pour briller

Jenson Button a décroché son premier titre de champion du monde de Formule 1 cette saison, mais d’autres pilotes ne se sont pas fait prier pour briller. A l’instar de Sebastien Vettel qui a prouvé qu’il était l’un des pilotes les plus talentueux, ou d’un Lewis Hamilton qui a réussi à amener sa McLaren-Mercedes sur la plus haute marche du podium à deux reprises. De nombreux pilotes ont démontré tout leur talent, mais qui a été le meilleur pilote de 2009 ?

- Gregory Demoen : Au terme de cette 60ème saison de Formule 1, qui a probablement été celle marquée par le plus grand nombre de controverses, deux pilotes se dégagent incontestablement du lot. Le premier est Kimi Räikkönen qui, au volant d'une monoplace bien difficile à piloter, a réalisé l'une de ses meilleures saisons en Formule 1. Le Finlandais n'a jamais rien lâché et a été l'auteur d'une fin de championnat remarquable, alors que sa Ferrari n'avait pourtant plus de nouvelles pièces depuis le Grand Prix de Hongrie disputé fin juillet. Il s'est une nouvelle fois imposé, pour sa dernière année en Formule 1, sur le toboggan de Spa-Francorchamps, confirmant qu'il est bel et bien le roi des Ardennes. Le second est Sebastien Vettel. A 22 ans, l'Allemand a commis quelques erreurs de jeunesse au cours de la saison, mais il faut également reconnaître qu'il n'a pas été épargné par la malchance avec ses casses moteur à répétition. Cependant, il a surtout montré qu'il avait la tête sur les épaules et qu'il savait répondre présent à chaque occasion. Il faut néanmoins faire un choix, le mien va donc à Kimi Räikkönen qui, on l'espère, brillera en championnat du monde des rallyes en 2010.

- Thomas Criqui : Il n’a pas été sacré champion mais Sebastian Vettel est à mes yeux le meilleur pilote de la saison. Bien plus agressif que Jenson Button, il a raté de peu le sacre, à cause de la malchance mais également de son inexpérience. Rapide, solide et bagareur, c’est un sérieux concurrent au titre pour le championnat 2010. Pas étonnant qu’il soit comparé à Michael Schumacher...

- Ludovic Bernard : Selon moi, quatre pilotes pourraient prétendre à ce titre. Jenson Button bien sûr, puisqu’au final, c’est lui qui a remporté le titre de champion du monde. Sebastian Vettel ensuite, vraiment impressionnant, un régal à voir évoluer en piste. Il y a également Lewis Hamilton qui a réalisé avec son équipe une remontée au classement sensationnelle. Mais au final, j’estime que Kimi Räikkönen est véritablement le meilleur pilote de la saison. Tout simplement parce qu’il n’a jamais disposé, cette saison, d’une bonne monoplace. Pourtant, il nous a gratifié de sacrées performances au volant de sa rétive F60 en alignant les podiums et en signant une magnifique victoire au Grand Prix de Belgique.

- Julien Delfosse : Sebastian Vettel. Sans conteste le meilleur pilote de 2009. Button a gagné le titre mais pas de façon glorieuse. Le britannique a gagné six des sept premières courses puis il est rentré dans le ventre mou du peloton alors que Rubens Barrichello ne cessait de progresser. Vettel a connu un début de saison difficile avec deux abandons dans les deux premières courses mais le pilote allemand a réagit de façon magistral en Chine en s’imposant sous le déluge. Suzuka a encore une fois démontré tout le talent de Sebastian Vettel malgré une voiture de sécurité et le KERS de Lewis Hamilton, il s’est littéralement baladé sur le tracé japonais. Sebastian Vettel a cependant commis quelques erreurs sur l’ensemble de la saison ce qui ne lui a pas permis de finir champion mais le pilote est encore jeune et possède encore une marge de progression qu’un Jenson Button ne possède plus.

- Dorian Reversé : Difficile de choisir un meilleur pilote. On pourrait dire qu’il s’agit de Button puisqu’il est au final champion du monde. Vettel semble tenir la corde dans ce cas là. Et bien non, selon moi Kimi Räikkönen mérite ce titre par ses performances dont il nous a gratifiés au volant d’une Ferrari difficile à conduire avec un magnifique victoire à Spa.

- Thierry Prulhière : Alors que sa carrière semblait terminée et que chacun le dépeignait comme un espoir déçu doublé d’un looser dilettante, voilà Jenson Button sacré champion du monde. Son magnifique début de saison avec six victoires aura eu raison de tout ses adversaires. Y compris son coéquipier Barrichello qui, tombé dans un bain de jouvence, n’aura pas ménagé sa peine. La grande force de Jenson Button aura été d’être étincellant quand sa voiture lui en donnait la possibilité et d’attendre son heure quand c’était nécessaire. Beaucoup ont critiqué sa deuxième moitié de saison, voyant là un petit épicier de quartier. Pourtant il a su attendre le bon moment pour forcer le destin : sa course au Brésil aura été exemplaire, faite d’audace et d’attaque où il fallait, quand il fallait. Ce titre est d’abord une récompense humaine et ne le rend que plus beau. Le cauchemar de l’intersaison a fait grandir l’homme. A l’image de son pilotage doux et précis, il s’est approprié sereinement l’aubaine représentée par la Brawn BGP001. En total honnêteté avec lui-même, il n’a pas oublié un instant les années de galère qu’il a affronté et il s’est appliqué à réaliser un rêve auquel il ne croyait plus. Quand on traverse des difficultés pendant trop longtemps et que l’espoir d’un rêve renaît, quoi de plus normal que de rester méfiant et prudent. Il faut savoir courber l’échine, attendre son heure avec patience et doser son effort le moment venu. Après ce premier titre, le voilà qui s’engage dans un nouveau défi : rejoindre Mc Laren et se mesurer à Lewis Hamilton. Un challenge que peu de monde est prêt à relever dans le paddock. Pour un épicier, il fait preuve d’un sacré culot, non ?

- Thibault Hallouin : Sebastian Vettel s'est battu de la première à la dernière étape de cette saison 2009, il n'a pas obtenu le titre de champion du monde, il aura au moins bien mérité ma contribution pour le choisir comme meilleur pilote de l'année. Incisif en course comme en qualifications, le pilote allemand a marqué son territoire chez Red Bull et a prouvé aux derniers réfractaires de la saison dernière qu'il avait une vitesse incroyable. Bien loin des attitudes arrogantes de certains, en début de saison il avait assumé seul l'accrochage avec Kubica en Australie. Certains diront qu'il a été trop 'gentil', moi je pense qu'il prouve là son honnêteté et son très bon état d'esprit, bien qu'en course il ne se laisse jamais faire. Le jour où il sera champion du monde, ce qui arrivera à coup sûr, il fera un très beau représentant de la F1.

- Benoît Fraikin :C’est très compliqué de choisir un pilote parmi le 20 du plateau. En toute logique on pourrait penser à Jenson Button puisqu’il est le nouveau champion du monde, que c’est lui qui portera le numéro 1 sur sa voiture la saison prochaine. Mais d’autres pilotes ont fait de très belles performances. Sebastian Vettel sur sa Red Bull, Hamilton qui a su tirer le meilleur d’une monoplace pas franchement au top, pareil pour Kimi Raikkonen. Alors il faut bien choisir un pilote parmis les 20. Et je vais l'avouer tout de suite je pense ne pas faire preuve d'une grande objectivité dans ce vote et je vais choisir Kimi Raikkonen. Parce que le finlandais aura fait une deuxième partie de saison plus qu'honorable au volant d'une voiture qui n'a jamais été au niveau et qui en plus n'était plus développée. A Spa, un vrai circuit, il a une nouvelle fois démontré tout son talent dans ce qui est SON jardin. L'accident de Massa a semblé lui redonner des couleurs. Comme s'il avait voulu montrer à Ferrari qu'il pouvait être rapide, profitant que l'attention de l'équipe n'était plus autour du petit brésilien. Les non performances de ses équipiers successifs mettent d'autant plus en valeur ses résultats. Alors oui ce n'est probablement pas le plus sympathique ni même le plus charismatique de sa génération, mais il a fait le boulot et de belle manière.

Verdict : Peut-être à la grande surprise de certains, c'est Kimi Räikkönen qui remporte cet Award du meilleur pilote de 2009. Mais il faut reconnaître que le Finlandais a porté haut les couleurs de Ferrari. De l'aveu même de Rob Smedley, l'ingénieur de course de Felipe Massa, la F60 était inconduisible tout au long de la saison. Pour preuve, les résultats de Giancarlo Fisichella au volant de cette monoplace alors qu'il jouait la victoire sur le tracé de Spa-Francorchamps avec sa Force India. Le choix de Kimi Räikkönen peut paraître osé, mais l'ancien champion du monde est parvenu à mener une monoplace en panne de développement jusqu'à la victoire et il a su monter sur le podium à de nombreuses reprises. Malheureusement, la Formule 1 perd un grand pilote en le laissant se diriger vers le WRC la saison prochaine.

Classement :
- Kimi Räikkönen : 4 votes
- Sebastian Vettel : 3 votes
- Jenson Button : 1 vote

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Jenson Button , Michael Schumacher , Rubens Barrichello , Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Sebastian Vettel
Équipes McLaren , Mercedes , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités