Actualités

Tony Kanaan gagne enfin les 500 miles d'Indianapolis !

Pour sa douzième participation aux 500 miles d'Indianapolis, le Brésilien Tony Kanaan a enfin remporté la seule course qui manquait à son palmarès, dans ce qui restera une édition de tous les records

Pour sa douzième participation aux 500 miles d'Indianapolis, le Brésilien Tony Kanaan a enfin remporté la seule course qui manquait à son palmarès, dans ce qui restera une édition de tous les records.

En effet, outre les 14 leaders et les 68 changements de leader différents, qui ont battu les records de 2012, l'édition 2013 devient l'Indy 500 le plus rapide de l'histoire, battant un record vieux de 13 ans.

La course n'a comporté que 5 neutralisations, dont une lors des 3 derniers tours, lorsque Dario Franchitti tape le mur, quelques instants après le dépassement de Kanaan sur Hunter-Reay pour la tête de course.

Tony Kanaan devance au final l'étonnant rookie Carlos Muñoz, qui termine à sa position de départ après une course remarquable, sans aucune faute et sans manoeuvres folles.

Avec quatre moteurs Chevrolet aux premières places, le motoriste américain a brisé la série de 10 victoires consécutives de Honda, le motoriste japonais ayant été seul motoriste entre 2006 et 2011.

Le premier moteur Honda a franchir l'arrivée l'a fait dans la voiture de Justin Wilson, qui a encore réussi à surprendre une bonne partie des observateurs en terminant aux avant-postes.

La course a été marquée par 4 accidents, celui de JR Hildebrand dès le 4e tour de course, celui de Sebastian Saavedra au 35e passage, suite à un mauvais jugement de Pippa Mann. Graham Rahal et Dario Franchitti ont également percuté le mur dans les derniers tours.

Côté français, c'est Simon Pagenaud qui s'en est le mieux sorti avec une huitième place à l'arrivée, pendant que son équipier Tristan Vautier franchissait la ligne en 16e position.

Pour Sébastien Bourdais, la course s'est terminée en entrant pour son dernier arrêt aux stands, il a en effet bloqué les roues arrières avant de venir frapper le mur de la pitlane.

Retrouvez les moments forts de cette 97e édition des 500 miles d'Indianapolis avec cette vidéo officielle IndyCar :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Vijay Mallya ravi de ses pilotes à Monaco
Article suivant Trois équipes contredisent Pirelli au sujet des essais privés

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France