Toro Rosso avec le KERS à Valence

Alors qu'elle avait fait le choix de s'en passer il y a deux ans, Toro Rosso utilisera cette saison le KERS (système de récupération d’énergie cinétique), et ce dès les premiers essais officiels

Alors qu'elle avait fait le choix de s'en passer il y a deux ans, Toro Rosso utilisera cette saison le KERS (système de récupération d’énergie cinétique), et ce dès les premiers essais officiels.

Le système sera le même que celui qui équipera les Ferrari, puisque la petite écurie italienne est motorisée par un bloc de la Scuderia. A cette occasion, les deux équipes vont travailler main dans la main pour que les hommes de Toro Rosso apprivoisent ce nouveau système sans difficulté.

"Nous allons bénéficier d’un programme d’entrainement avec Ferrari avant de le tester afin d’assurer le niveau de sécurité le plus élevé possible et de gérer de la meilleure des manières le côté électrique du KERS," a indiqué un membre de l'équipe.

"Des fois, nous pourrons nous comporter comme par le passé, mais à d’autres nous devrons restreindre l’accès à certaines parties du stand, comme lorsque nous chargeons les batteries et quand nous procéderons à des manipulations exigeant davantage de prudence."

Par ailleurs, l'effervescence est grande autour de la nouvelle STR6, qui sera bientôt prête à rejoindre Valence pour les tests de la semaine prochaine. Le moteur devrait être mis en marche pour la première fois dans la semaine.

"La construction de la nouvelle voiture se poursuit, avec les gars qui travaillent des heures et des heures et, plus tard dans la semaine, nous mettrons en marche le moteur pour la première fois dans la STR6," confie toujours ce même membre de l'équipe.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso , Ferrari
Type d'article Actualités