Toro Rosso espérait la pluie

Après s'être illustrée durant le week-end lors des séances disputées sur une piste détrempée, la Scuderia Toro Rosso a attendu une pluie qui n'est jamais venue en ce jour de course

Après s'être illustrée durant le week-end lors des séances disputées sur une piste détrempée, la Scuderia Toro Rosso a attendu une pluie qui n'est jamais venue en ce jour de course.

Franz Tost, le Team Manager de la petite Scuderia, admet qu'il aurait aimé que la pluie vienne s'inviter sur le circuit de Silverstone. “Il était clair depuis le début du week-end que nous étions plus compétitifs sur piste humide, cependant nous n'avions pas pu concrétiser en qualifications et avec Jean-Eric Vergne, nous devions aussi composer avec sa pénalité de dix places sur la grille”, plaide le boss de Faenza.

“Durant la course, il a pris un super départ, gagnant sept places dans le premier tour. De son côté, Daniel Ricciardo ne s'est pas élancé idéalement et donc nos deux pilotes se sont retrouvés à se battre entre eux durant la majeure patie de la course, terminant finalement 13ème et 14ème avec Daniel et Jean-Eric dans cet ordre.”

Daniel Ricciardo estime pour sa part que beaucoup de regrets peuvent être placés en son départ qu'il qualifie de “très mauvais”. L'Australien tente cependant de retenir le positif malgré une course difficile.

“La voiture est restée sur place avec les roues qui patinaient, même si cela s'était bien passé lors du tour de chauffe. Cela signifie que j'ai perdu plusieurs position. Mon premier tour a été un peu bordélique, comme une autre voiture est sortie un peu large au virage 7 et j'ai même été poussé plus loin à l'extérieur.”

La suite de la course s'est mieux déroulée pour le vice-champion 2010 de Formule Renault 3.5, malgré un rythme fortement soumis à la stratégie. “J'ai poussé et essayé de faire de mon mieux et après avoir dépassé mon coéquipier, j'ai commencé à avoir un meilleur rythme”, relate-t-il. “Les autres relais étaient similaires : après les arrêts, nous ne semblions pas avoir une bonne vitesse, mais au fil des tours, je pouvais pousser plus.”

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo , Jean-Éric Vergne
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités