Toro Rosso est optimiste pour sa première voiture

Jusqu'à présent, la monoplace de chez Toro Rosso utilisait la même base que celle de l'écurie Red Bull

Jusqu'à présent, la monoplace de chez Toro Rosso utilisait la même base que celle de l'écurie Red Bull. Plusieurs équipes ayant critiqué cette pratique, le règlement interdit à partir de 2010 d'utiliser des voitures dites clientes.

Ainsi, la petite Scuderia est contrainte de concevoir et de fabriquer sa propre voiture pour la saison prochaine. La STR5 sera donc la toute première monoplace 100% Toro Rosso.

Le patron de l'écurie, Franz Tost, est persuadé que ce changement majeur dans l'organisation de l'équipe n'entraînera pas une chute libre des performances.

"Nous devons concevoir la voiture nous-mêmes, nous devons également construire la voiture et les infrastructures devront être améliorées. Cela prendra du temps."

"Nous devons juste attendre et voir. Je ne peux qu'espérer que l'expérience des concepteurs est suffisamment bonne et qu'ils feront du bon boulot," confie l'Autrichien.

"Les meilleures équipes ont parfois sorti des voitures qui n'étaient pas fantastiques. J'espère qu'en tant que petite équipe, nous pourrons faire du bon boulot et apporter sur la piste une voiture qui puisse obtenir de bons résultats dès le début."

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Toro Rosso ne devra pas partir de zéro en ce qui concerne les ressources de l'équipe, comme l'explique Tost : "Heureusement, nous avons toujours gardé des concepteurs, et par conséquent nous n'avons pas besoin de partir de zéro."

"Mais ce n'est pas évident de faire appel aux bonnes personnes avec les talents qu'il faut et qui vont travailler ensemble. Nous devrons voir comment tout cela se passe durant l'hiver," poursuit-il.

"Jusqu'à présent, de ce que je peux en voir, ils font du bon boulot. Mais nous verrons lorsque la voiture sera dehors sur la piste et que nous connaîtrons les chronos."

Malgré les importants changements que va engendrer le nouveau règlement en 2010, Tost reste convaincu qu'il sera possible de transférer certaines pièces de la STR4 sur la future STR5.

"Le règlement nous oblige à concevoir une voiture entièrement nouvelle car, vous le savez, il n'y aura plus de ravitaillement en course l'année prochaine," rappelle-t-il.

"Cela signifie que le réservoir de carburant est plus large et que toute la philosophie de conception de la voiture doit changer. Vous avez un nouvel empattement, une différente répartition des masses, et tout cela nous concerne et nous oblige à concevoir une toute nouvelle voiture."

"D'un point de vue financier, ce serait bien s'ils (les ingénieurs, ndlr) trouvent quelques pièces à transférer. Du côté des performances également car la voiture actuelle a l'air assez rapide. Malheureusement, de ce que je peux voir, il n'y en a pas tant que cela," regrette Tost.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités