Toro Rosso : "Nous devons être en Q3" avec l'évolution Honda

Les attentes sont grandes autour de l'écurie Toro Rosso à Suzuka, où elle dispose définitivement de la dernière évolution du moteur Honda.

Toro Rosso : "Nous devons être en Q3" avec l'évolution Honda
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR13, avec des capteurs aérodynamiques
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR13, avec des capteurs aérodynamiques
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso, fait le tour du circuit à pied
Un chapeau de fan décoré pour Toro Rosso

En marge du Grand Prix du Japon, Franz Tost met la pression sur ses troupes. À Suzuka, Toro Rosso dispose de l'évolution Honda qui a déjà été testée en essais libres à Sotchi. Mais cette fois-ci, le motoriste nippon s'attend à pouvoir utiliser cette nouvelle spécification tout au long du week-end.

Toro Rosso a fait part de sa satisfaction quant au gain de performance apporté par ce nouveau moteur, tandis que Pierre Gasly a pris la 11e place de la première séance d'essais libres vendredi matin, avec un temps parfaitement identique à celui de Marcus Ericsson. De quoi laisser place à des attentes élevées pour la suite des événements.

"Avec la Spec 3 du moteur, nous devons être en Q3", prévient Franz Tost, directeur de Toro Rosso. "Nous devons être devant Sauber car ils nous ont mis beaucoup de pression au championnat constructeurs."

L'écurie suisse, neuvième du classement, est en effet revenue à trois points de Toro Rosso grâce aux deux entrées successives dans le top 10 de Charles Leclerc, à Singapour et Sotchi. Dans le même temps, Toro Rosso n'a plus marqué de point depuis la neuvième place de Gasly à Spa-Francorchamps, fin août, et n'a atteint la Q3 qu'une fois lors des quatre derniers Grands Prix.

Lire aussi :

L'évolution Honda est un premier pas important ce week-end, avant le nouveau package attendu sur la STR13 à partir du Grand Prix des États-Unis, dans deux semaines. Patron de Honda Motorsport, Masashi Yamamoto reconnaît que la Spec 3 a pris plus de temps que prévu pour être introduite, mais se satisfait des progrès réalisés.

"Nous n'avons pas été aussi rapides que nous aurions voulu l'être au niveau du développement", confirme-t-il. "Récemment, tout s'est bien mieux passé, surtout en ce qui concerne la chambre de combustion. Nous l'avons fait évoluer et c'est enfin terminé. Les problèmes que nous avons rencontrés avec l'autre moteur étaient liés au calibrage. Nous avons corrigé ça depuis la Russie, en une semaine, pour Suzuka. Je suppose que monsieur Tost peut s'attendre à un super week-end."

Yamamoto renouvelle en revanche la prudence quant aux comparaisons hâtives avec les autres unités de puissance du plateau, plus particulièrement Renault, que la marque cherche à dépasser dans la hiérarchie.

"La Spec 3, que nous avions apportée en Russie, n'a pas encore pris part à une course, c'est la première opportunité ici", rappelle-t-il. "[Après la course] ce sera davantage comparable avec les autres moteurs que nous avons utilisés auparavant. Pas seulement au niveau du moteur, mais pour la performance totale de la voiture."

partages
commentaires
Gasly réprimandé pour l'incident avec Hamilton

Article précédent

Gasly réprimandé pour l'incident avec Hamilton

Article suivant

Hülkenberg : Renault a perdu la course au développement

Hülkenberg : Renault a perdu la course au développement
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021