Toro Rosso : Être le seul partenaire de Honda évite les compromis

À l'aube de sa première saison de collaboration avec Honda, la Scuderia Toro Rosso estime que son partenariat avec l'entreprise japonaise va lui apporter des avantages importants, notamment au niveau de l'installation.

Toro Rosso : Être le seul partenaire de Honda évite les compromis
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12
Franz Tost, Scuderia Toro Rosso, Team Principal, lors de la conférence de presse
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12
Le logo Honda sur le motorhome McLaren
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR12
De l'eau sur le logo Honda du nez de la McLaren MCL32
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12
Logo Honda

Au sortir de trois saisons catastrophiques comme motoriste de McLaren, Honda a fait le choix d'accepter la résiliation de son accord avec le constructeur britannique et de se tourner vers STR, qui présente l'avantage d'être moins exposé médiatiquement et moins soumis à une exigence de résultats.

Du côté de Faenza, la fin de l'alliance avec Renault s'étant soldée par de nombreux problèmes de fiabilité et une tension certaine, son nouveau statut de constructeur d'usine est une bouffée d'air frais, même s'il est difficile de totalement se départir des problèmes fondamentaux qui ont handicapé la puissance et la fiabilité des blocs turbo hybrides de la firme nippone.

Cependant, c'est l'optimisme qui règne après les première semaines de travail. Franz Tost, directeur de Toro Rosso, a ainsi déclaré pour RACER : "Il va y avoir un grand changement avec Honda. Nous sommes très impatients de travailler avec eux. Nous avons commencé lors du dernier mois de la dernière saison avec une paire de rencontres et je dois dire que la coopération fonctionne vraiment bien. Je suis aussi convaincu qu’ils auront un moteur fiable et puissant."

Même si les performances et la fiabilité du moteur 2018 restent en suspens, le dirigeant autrichien entrevoit d'ores et déjà des avantages intéressants sur le plan technique : "Je pense que Toro Rosso ne pourra que bénéficier de cette coopération parce que nous sommes la seule équipe cette année qui aura ces moteurs, ce qui signifie que nous pouvons être concentrés l’un sur l’autre."

"Nous avons déjà vu cela quand nous avons eu besoin de tout dessiner pour faire loger le moteur dans la voiture, nous n’avons pas besoin de demander aux autres le moindre compromis, nous pouvons le faire comme nous le voulons. Donc je suis plus qu’optimiste au sujet de Honda."

"[L'accord d'usine avec Honda] est quelque chose de nouveau et c’est quelque chose de spécial pour Toro Rosso. J’espère que nous pourrons nous servir de cette chance de la meilleure façon possible pour améliorer notre performance."

partages
commentaires
Sirotkin avec Williams pour les "nombreuses années à venir"
Article précédent

Sirotkin avec Williams pour les "nombreuses années à venir"

Article suivant

Les équipes de F1 s'accordent pour modifier les carrosseries en 2019

Les équipes de F1 s'accordent pour modifier les carrosseries en 2019
Charger les commentaires
Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre Prime

Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre

Ce n'est qu'une hypothèse à ce stade, qui a pris corps ce mercredi dans la presse italienne. Quelle forme pourrait prendre l'éventuel retour de Jean Todt chez Ferrari en 2022 ?

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021