Toro Rosso : "Notre moteur le plus compétitif de l'ère hybride"

partages
commentaires
Toro Rosso :
Par : Basile Davoine
26 févr. 2017 à 17:51

Toro Rosso a présenté dimanche sa STR12 à Barcelone, à la veille du début des essais hivernaux. Elle sera propulsée par l'unité de puissance Renault.

Franz Tost, Team Principal Scuderia Toro Rosso, James Key, directeur techniques Scuderia Toro Rosso
Scuderia Toro Rosso STR12
Franz Tost, Team Principal Scuderia Toro Rosso, Daniil Kvyat, Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12, James Key, directeur techniques Scuderia Toro Rosso
Le logo de la Scuderia Toro Rosso
Franz Tost, Team Principal Scuderia Toro Rosso, Daniil Kvyat, Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12, James Key, directeur techniques Scuderia Toro Rosso
Daniil Kvyat, Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
La Toro Rosso STR12
Le nez de la Toro Rosso STR12
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso, Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso

B.D., Barcelone - Une nouvelle monoplace qui frappe par sa nouvelle livrée, mais qui, au premier coup d'œil, paraît aussi techniquement très aboutie. En attendant les premiers tours de roue et le travail minutieux qui sera mené au cours des deux prochaines semaines, Franz Tost se félicite de l'état d'esprit qui anime l'écurie sœur de Red Bull avant une saison très attendue.

"Pour tous les fans de F1, 2017 devrait être une année enthousiasmante et incertaine, car le règlement technique a été revu avec l'un des plus gros changements vus lors des deux dernières décennies", rappelle le directeur de l'écurie de Faenza. "Pour faire simple, les voitures sont plus larges, plus longues, plus basses, plus rapides, plus bruyantes et utilisent des pneus plus gros, ce qui promet plus d'adhérence, des vitesses de passage en courbe plus élevées et, espérons-le, des courses plus serrées."

"Nous aimons vraiment ce qui est le premier changement majeur de livrée au cours de nos douze années passées en F1, et ce nouveau look se reflète dans notre garage, qui a lui aussi évolué pour rendre la vie plus facile afin de travailler autour de ces voitures bien plus larges."

Le retour de Renault salué

L'an passé, Toro Rosso avait dû composer avec un moteur Ferrari spécification 2015, ce qui avait largement compromis sa deuxième partie de saison. Cette fois-ci, l'équipe italienne sera motorisée par Renault, avec une unité de puissance sur laquelle elle compte énormément et qui évoluera au fil de l'année. 

"Tout le monde dans l'équipe a travaillé extrêmement dur pour s'assurer de vivre une saison compétitive", souligne Tost. "Notre châssis est associé à ce qui est probablement le moteur le plus compétitif que nous ayons eu depuis le début de l'ère hybride, car nous retrouvons Renault."

Côté pilotes, Carlos Sainz et Daniil Kvyat connaissent parfaitement l'environnement dans lequel ils évoluent et se sont préparés du mieux possible physiquement.

"Daniil Kvyat disputera sa quatrième saison en Formule 1 et Carlos Sainz sa troisième avec nous", précise Tost. "C'est un duo de pilotes très talentueux et ils ont travaillé très dur pendant l'hiver pour être prêt à relever le défi physique supplémentaire qu'implique le pilotage de ces nouvelles voitures plus rapides."

"L'équipe qui s'occupera des voitures sur le circuit est également très bien préparée et de manière générale, au sein de l'entreprise, nous avons la stabilité et la force pour aborder cette saison, où le rythme de développement de la voiture sera bien plus rapide que ces deux dernières années. "

Article suivant
Photos - La Toro Rosso STR12 sous toutes ses coutures

Article précédent

Photos - La Toro Rosso STR12 sous toutes ses coutures

Article suivant

Diaporama - La Toro Rosso STR12 en piste

Diaporama - La Toro Rosso STR12 en piste
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Présentation de la Scuderia Toro Rosso STR12
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités