Toro Rosso ne pr?cipitera pas l'arriv?e de S?bastien Bourdais

Quelques semaines après l'officialisation du recrutement de Sébastien Bourdais par Toro Rosso, le pilote français planifiait déjà d'effectuer ses grands débuts en F1 au terme de la saison 2007

Quelques semaines après l'officialisation du recrutement de Sébastien Bourdais par Toro Rosso, le pilote français planifiait déjà d'effectuer ses grands débuts en F1 au terme de la saison 2007.

Le triple vainqueur du Champ Car avait trouvé trois week-ends libres dans son calendrier qui lui auraient permis de remplacer Vitantonio Liuzzi plus tôt que prévu. Mais Gerhard Berger ne souhaite finalement pas chambouler son équipe une fois de plus.

"Cela apporterait encore plus d'agitation à notre situation actuelle. Désormais le moment est venu de stabiliser l'équipe," prétexte l'ancien pilote autrichien, copropriétaire de Toro Rosso.

Dans une interview accordée au journal Auto Motor und Sport, Berger se réjouit du comportement du jeune Sebastian Vettel et, au passage, il en profite pour égratigner un peu Scott Speed.

"Il (Vettel) appelle l'usine chaque jour et le lundi qui suivait le Grand Prix de Hongrie, il frappait à la porte de Faenza. Une telle chose ne serait jamais arrivée à Speed."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Gerhard Berger , Sébastien Bourdais , Scott Speed , Vitantonio Liuzzi , Sebastian Vettel
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités