Toro Rosso se prépare à l'urgence pour 2016

Alors que la situation de Red Bull Racing reste sur le devant de la scène en l’absence de moteur pour 2016, l’écurie-sœur Toro Rosso avance et se tient prête en cas d’annonce.

L’écurie basée à Faenza serait proche de conclure un accord avec Ferrari pour la fourniture, en 2016, de moteurs de la saison 2015. La décision finale reviendra à Dietrich Mateschitz, le propriétaire de Red Bull, mais Franz Tost, le directeur de l’équipe, est confiant.

"Je suis convaincu que, dans peu de temps, nous aurons réglé cela," assure-t-il à Motorsport.com avant d’expliquer le rush qui pourrait suivre une telle annonce : "Nous devons être concentrés pour tout rassembler à temps avec le bureau d'études afin de produire les dessins et ensuite, une fois de plus, la production va démarrer sur les chapeaux de roues. Mais c’est la F1, c’est comme ça et nous sommes préparés."

L’incertitude autour de la question de l’unité de puissance amène logiquement à une organisation du travail révisée dans l’usine de la "petite Scuderia", avec trois équipes qui se relaient chaque jour pendant 24 heures. L'objectif étant de préparer au mieux, malgré l'urgence, l'intersaison et les premiers essais privés de février 2016. 

"Nous avons un groupe de travail qui s’est réuni la semaine dernière à propos de la sortie des dessins et concernant la production, et nous avons décidé de mettre en place une production avec 3 équipes qui se relaient. Donc nous verrons. Mais ce n’est pas entre mes mains de parler d’une date butoir, je dois accepter ce qui va se passer."

Propos recueillis par Jonathan Noble

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso , Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags moteur