Tost - "Je préfère le pilote le plus rapide possible"

Jean-Eric Vergne aura vu le volant Red Bull 2014 lui passer sous le nez au profit de son coéquipier Daniel Ricciardo, mais le Français dispose désormais de la garantie de rester sur la grille de départ la saison prochaine au volant de la Toro Rosso

Jean-Eric Vergne aura vu le volant Red Bull 2014 lui passer sous le nez au profit de son coéquipier Daniel Ricciardo, mais le Français dispose désormais de la garantie de rester sur la grille de départ la saison prochaine au volant de la Toro Rosso.

Associé au très jeune débutant russe Daniil Kvyat, JEV n’aura cependant d’autre choix que de s’imposer de façon extrêmement nette dans la petite Scuderia : plus expérimenté et utilisé comme outil de mesure pour évaluer le rookie, il ne pourra se permettre de laisser son coéquipier prendre l’avantage à aucun moment, afin de convaincre Red Bull qu’il mérite de rester parmi l’élite. Etre associé à un débutant n’est pas forcément un cadeau en F1 : une réputation peut être détruite très rapidement, comme le constate à ses dépens Pastor Maldonado, faisant face à la farouche opposition de Valtteri Bottas chez Williams.

Ayant inscrit plus de points que Ricciardo en course, Vergne a cependant une nouvelle fois marqué le pas cette année face aux performances qualificatives de Ricciardo, qui s’est souvent illustré par des coups en Q3. Franz Tost, Directeur d’Equipe, préfèrerait ne pas avoir à choisir entre performance du samedi et performance du dimanche !

Il n’y a pas de contours ! Je préfère le pilote le plus rapide possible”, tranche-t-il dans les colonnes de F1 Racing, se souvenant de la saison dernière, quand Ricciardo avait gagné le duel qualificatif 16/4. “Jean-Eric a réalisé quelques bonnes courses, en poussant fort et pilotant de façon agressive. C’était sa première saison, et les qualifications sont difficiles : il ne faut pas sous-estimer à quel point un pilote doit réfléchir en qualifs : c’est pour cette raison que l’expérience est si importante. Daniel a bien couru également ; à Bahrein, il a fini 6ème. Tous deux ont réalisé de bonnes performances l’an dernier”.

L'Australien et le Français ont ainsi disposé d'une saison supplémentaire chez Toro Rosso pour se distinguer. Tost précise également que la décision finale concernant l’attribution des volants Toro Rosso ne lui appartient pas, même s’il est bien entendu consulté.

Le pilote est celui qui a le plus son mot à dire, esquive-t-il cependant avec malice, tout en donnant une idée du fonctionnement de Red Bull dans le domaine : S’il affiche une très bonne performance, il obtient le baquet. La décision finale concernant qui pilote pour les deux équipes [Red Bull et Toro Rosso] vient de Red Bull”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Daniel Ricciardo , Valtteri Bottas , Jean-Éric Vergne , Daniil Kvyat
Équipes Toro Rosso , Williams
Type d'article Actualités