Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Toro Rosso : un podium qui valait 5 millions, voire plus

partages
commentaires
Toro Rosso : un podium qui valait 5 millions, voire plus
Par :
27 nov. 2019 à 10:40

Proche de sceller la sixième place du Championnat du monde des constructeurs, Toro Rosso entrevoit la possibilité d'un gain de revenus et Franz Tost, son directeur, affirme qu'il va "mieux dormir" grâce aux résultats de son écurie.

Pour la première fois de son histoire, Toro Rosso a signé deux podiums en une saison. Pierre Gasly ayant visité celui du Brésil lors de la dernière épreuve en date, succédant à Daniil Kvyat qui était monté sur la "boîte" en Allemagne. Aidée par ces deux résultats majeurs, la petite Scuderia est sixième du championnat, à huit points de Renault qui occupe la cinquième position et 16 unités devant Racing Point. L'écart entre chaque position représente environ 5 millions de dollars (environ 4,5 millions d'euros au taux de change actuel) en termes de revenus redistribués par la FOM au titre de 2019.

"C'est beaucoup de points au championnat constructeurs, et c'est important", a déclaré Tost, interrogé par Motorsport.com. "En dehors du fait qu'un succès est toujours une bonne chose pour l'équipe. Et nous sommes vraiment heureux, surtout pour Pierre. À Hockenheim, nous étions là, nous étions là [au Brésil], et c'est également important. [...] On voit ce qui peut se passer. Mais désormais, je vais un petit peu mieux dormir qu'avant !"

Lire aussi :

Le dirigeant autrichien estime que le package de Toro Rosso n'a fait que s'améliorer au fil de l'année. "Par chance, nous avons également pu améliorer la performance de la voiture, les packages aéro ont fonctionné, Honda a également fait un pas en avant avec le nouveau carburant, et la performance s'est améliorée au fil de la saison."

"C'est la raison pour laquelle nous avons été capables de finir à une aussi bonne position, en dehors du fait que d'autres voitures ont eu des collisions. Mais ça fait partie du jeu. L'équipe a fait un travail fantastique, en termes de stratégie également, car nous avons discuté le samedi pendant un long moment, un arrêt, deux arrêts. Mais il était clair pour moi qu'il s'agissait de faire deux arrêts, et qu'un arrêt ne fonctionnerait pas."

Lire aussi :

Quand il lui a été demandé si Interlagos était parmi ses grands moments vécus à la tête de Toro Rosso, Tost a répondu : "J'espère que je ne vais pas mourir ce soir, j'espère que d'encore meilleurs [moments] vont arriver ! C'est bien, ça va, mais nous avons connu des week-ends fantastiques. Je me souviens de Monza [2008], de Singapour [2017] ou de Bahreïn [2018], où nous avions terminé quatrième sans accrochages devant. De ce point de vue, je dois dire que nous avons eu quelques moments forts."

"Au niveau du spectacle, [le Brésil] était une course vraiment fantastique, ce qui est important pour les gens et surtout à São Paulo, où les fans brésiliens sont de vrais fans de F1, ils comprennent la F1 et leur montrer une bonne course était vraiment, vraiment important."

Avec Adam Cooper  

Article suivant
Honda prolonge son engagement en F1

Article précédent

Honda prolonge son engagement en F1

Article suivant

Le programme TV du Grand Prix d'Abu Dhabi

Le programme TV du Grand Prix d'Abu Dhabi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Fabien Gaillard