Tost n'est pas contre un calendrier à 22 courses

En retenantune date supplémentairepour l'éventuel Grand Prix du New Jersey, la FIA a entrouvert la porte d'une saison de Formule 1 à 22 courses

En retenant

une date supplémentaire

pour l'éventuel Grand Prix du New Jersey, la FIA a entrouvert la porte d'une saison de Formule 1 à 22 courses. Cette perspective ne réjouit pas nécessairement les équipes, notamment sur le plan de la réduction des coûts. Pourtant, comme l'explique Franz Tost, il serait bel et bien plus intéressant économiquement parlant d'avoir davantage de Grands Prix, plutôt que d'augmenter le nombre de séances d'essais privés.

L'Autrichien s'appuie sur le fait que la fiabilité ne pose plus vraiment de problèmes en Formule 1, et que les équipes ne profiteraient sans doute pas de ces tests supplémentaires, si ce n'est pour le volet pneumatique.

"Je préfère avoir plus de courses, où l'on gagne de l'argent, plutôt que dépenser de l'argent pour rien", a confirmé le team principal de Toro Rosso "Je préfèrerais donc avoir deux, trois, ou quatre courses de plus à la place de faire huit jours d'essais où nous ferions quelques tours pour rien, car la fiabilité, comme nous pouvons le voir, n'est plus un problème. Il y a dix, quinze ou vingt ans, nous aurions dit oui, nous devons faire plus d'essais pour être plus fiables. Ce n'est plus le cas."

Par ailleurs, chaque équipe devrait mettre sur pied une équipe de personnes affectée aux essais, et une autre aux courses, ce qui serait financièrement difficile.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités