Tost : Le premier virage était le "point faible" de Kvyat

Pour Franz Tost, Daniil Kvyat s'est mis sous une "pression inutile" en prenant trop de risques lors des départs cette saison.

À l'issue du Grand Prix des États-Unis, pour lequel il avait été rappelé après une première éviction de chez Toro Rosso, Daniil Kvyat a été définitivement écarté du giron Red Bull. Le point final à une saison 2017 très compliquée, durant laquelle il a souffert de la comparaison avec un Carlos Sainz brillant, n'inscrivant que quatre malheureux points.

La campagne du Russe a également été marquée par deux incidents majeurs survenus dans le premier tour de deux Grands Prix : en Autriche, où cela a éliminé Fernando Alonso et Max Verstappen, puis à Silverstone, où il s'est accroché avec son coéquipier. Des faits qui ont accéléré sa mise à l'écart ?

"Parfois, il était trop agressif au début de la course", ne cache pas Franz Tost, directeur de Toro Rosso, dans une interview accordée au site officiel de la Formule 1. "Le premier virage était son point faible. Il en voulait trop dans les cent premiers mètres, en voulant réussir par tous les moyens ! Ça l'a mis sous pression, une pression inutile, et ça ne fonctionne jamais. J'espère pour lui qu'il aura une autre chance, car je pense qu'il mérité d'être en F1."

Après sa descente aux enfers dans le clan Red Bull, après avoir piloté pour l'écurie de Milton Keynes en 2015 et début 2016, Daniil Kvyat voit sa carrière en F1 dans l'impasse. À ce jour, il reste néanmoins l'un des candidats au baquet Williams, bien qu'il n'apparaisse pas comme le favori.

"Je suis toujours convaincu que Daniil a une rapidité naturelle très élevée", assure Franz Tost, qui ne remet pas en question le potentiel de son ancien pilote. "Il était parfois même plus rapide que Daniel Ricciardo [chez Red Bull], mais curieusement, l'année dernière et cette année, il ne pouvait pas démontré son potentiel."

"Il a été impliqué dans de nombreux incidents, mais pour sa défense, je dois dire qu'il a eu de nombreux problèmes de fiabilité et que ça ne l'a pas aidé à être en confiance. Être la victime de trop d'incidents a tué la performance qu'il aurait pu afficher. Peut-être qu'après un petit break, pour se remettre en ordre de marche, nous reverrons Daniil à son niveau de performance habituel dans une autre équipe."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniil Kvyat
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités
Tags franz tost