Toto Wolff reste à la tête de Mercedes, Ineos actionnaire à 33%

L'écurie Mercedes a annoncé ce vendredi qu'elle serait désormais codétenue à parts égales par Ineos, Daimler et Toto Wolff, ce dernier demeurant par ailleurs à la tête de la structure trois années supplémentaires.

Toto Wolff reste à la tête de Mercedes, Ineos actionnaire à 33%

La firme chimique Ineos, fondée par l'homme d'affaires Jim Ratcliffe, est arrivée en F1 cette année par le biais d'un partenariat avec l'écurie Mercedes. La marque s'est affichée en grand sur la W11 pour cette saison 2020. Désormais, les liens avec l'écurie vont être encore plus étroits puisque son arrivée au capital de la structure a été officialisée ce vendredi.

Ineos détiendra désormais 33% des parts de l'entreprise. Un chiffre important mais également un rééquilibrage concret des forces en présence puisque cette prise de participation s'accompagne d'une réduction nette de celle de Daimler, qui passe de 60 à 33% également, et d'une légère augmentation de la part de Toto Wolff, directeur exécutif de l'équipe, qui passe de 30 à 33%.

Lire aussi :

"Quand nous avons rejoint la Formule 1 cette année, nous avons choisi de le faire avec une écurie Mercedes qui avait établi de nouvelles références, et depuis lors, nous étions en discussions pour savoir comment accroître notre implication", explique Ratcliffe. "Investir financièrement dans une équipe qui est à son meilleur niveau mais conserve un grand potentiel pour se développer à l'avenir est une opportunité unique."

Le statut d'écurie d'usine maintenu

Cette diminution des parts du groupe allemand dans sa propre structure, ainsi que la collaboration plus étroite déjà annoncée avec la branche AMG, n'aura pas pour effet de lui faire perdre sa qualité d'équipe d'usine alors que se profilent d'importants changements en F1 avec l'arrivée du Règlement Financier, comme le précise le communiqué. "L'équipe restera l'écurie de Formule 1 d'usine de Mercedes-Benz et continuera à faire courir des châssis et des unités de puissance Mercedes dans les années à venir."

Ola Källenius, président du conseil d'administration de Daimler AG et Mercedes-Benz AG, déclare : "Pouvoir attirer ces prestigieux investisseurs est un signe de la force de notre organisation à Brackley ; Ineos voit un véritable potentiel de croissance et de développement dans l'équipe. Nous restons fermement engagés en Formule 1, et le plafond budgétaire à venir et la nouvelle structure d'actionnariat nous mettent dans une position encore plus solide pour perpétuer notre succès. Avec une collaboration encore plus étroite avec notre division performance Mercedes-AMG à partir de 2021 et le leadership de Toto pour plusieurs années supplémentaires, l'avenir est radieux pour Mercedes-Benz en Formule 1."

Wolff reste à la barre

L'autre annonce concerne justement Wolff, qui va donc poursuivre son rôle de team principal et de PDG pour "trois années supplémentaires". Alors que son avenir a été l'un des sujets de discussion de ces derniers mois, le communiqué indique par ailleurs : "Il aura ensuite la possibilité de passer à une nouvelle fonction exécutive au sein de l'organisation lorsqu'il décidera que le moment sera venu."

"Cette équipe est comme une famille pour moi", affirme l'Autrichien. "Nous avons connu tant de hauts et de bas ensemble que je ne peux imaginer travailler avec un meilleur groupe de personnes dans ce sport, et je suis très heureux que nous continuions ensemble pour cette nouvelle ère. Ce nouvel investissement d'Ineos confirme que le projet financier des écuries de Formule 1 est robuste et envoie un important signal de confiance en F1 après une année difficile."

"Je suis ravi d'accueillir Jim, Andy et John dans l'équipe en tant que copropriétaires : ils ont construit l'une des entreprises les plus rentables au monde, ils incarnent le véritable esprit de l'entreprenariat et leur expertise va renforcer notre conseil d'administration lors des prochaines années. En parallèle, c'est un privilège de poursuivre mon partenariat avec Ola, Markus Schäfer et Mercedes-Benz. Nous sommes fiers d'avoir accru l'héritage prestigieux de la marque en sport automobile depuis 2010 et partageons l'ambition de continuer à développer l'organisation dans les années à venir."

Désormais que ces annonces ont été faites et l'avenir de Wolff à la tête de l'écurie assuré, ne reste plus qu'une interrogation : quand Lewis Hamilton et Mercedes annonceront-ils la prolongation de leur collaboration, qui semble désormais plus proche que jamais ?

partages
commentaires

Voir aussi :

La FIA introduit un carburant F1 basé sur des biodéchets
Article précédent

La FIA introduit un carburant F1 basé sur des biodéchets

Article suivant

La FIA modifie le règlement après l'incident de Russell à Sakhir

La FIA modifie le règlement après l'incident de Russell à Sakhir
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021