Toto Wolff - Une femme en F1? "Quelqu'un le fera"

partages
Toto Wolff - Une femme en F1?
Par : Basile Davoine
25 juin 2015 à 12:31

Susie Wolff, pilote de développement Williams FW37
Susie Wolff, Williams Development Driver
Susie Wolff, Williams F1 Team
Susie Wolff, pilote de développement Williams FW37 devant son équipier Felipe Massa, Williams FW37

Toto Wolff estime que, tôt ou tard, une femme fera son retour au départ d'un Grand Prix de Formule 1. Celui qui est marié à Susie Wolff, pilote d'essais pour Williams, ne doute pas du fait qu'une équipe franchira le pas. La question est plutôt, selon lui, de savoir quand.

"Quelqu'un le fera. Pouvez-vous imaginer l'exposition médiatique que l'on peut en retirer? Chaque caméra se tournerait vers la fille qui est dans la voiture", explique le directeur de l'écurie Mercedes à City A.M.

Trop risqué sans essais privés?

Selon l'Autrichien, c'est la forte limitation des essais privés qui freine actuellement la progression des femmes en F1, et l'accession de l'une d'entre elles à un baquet en course. Wolff salue l'audace que peut avoir Williams en offrant du temps de piste à sa femme, y compris lors de certaines séances d'Essais Libres du vendredi matin, mais rappelle que c'est insuffisant pour aller plus loin.  

"On ne doit pas oublier qu'il n'y a pas beaucoup de femmes pilotes qui sont capables de piloter une F1, et aujourd'hui, donner à quelqu'un du temps dans une voiture de course est un risque compte tenu des restrictions d'essais", souligne-t-il. "Williams a pris le risque de donner du temps à Susie dans la voiture, mais pas suffisamment pour la lancer en course, ce qui est malheureux."

Une chose est certaine, Mercedes n'est pas en position d'effectuer une telle démarche. Wolff insiste d'ailleurs pour rappeler qu'il est "impossible d'avoir ma femme qui pilote pour moi car ce sera un conflit d'intérêt. Nous avons nos deux pilotes. Ni elle ni moi ne voulons cela."

Prochain article Formule 1
Mercedes s'inquiète du retour de Ferrari aux avant-postes

Article précédent

Mercedes s'inquiète du retour de Ferrari aux avant-postes

Article suivant

Todt - Je déteste l'idée des voitures clientes!

Todt - Je déteste l'idée des voitures clientes!

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités