Toujours pas de 12e place salvatrice pour Caterham

En cette fin de championnat, Caterham court après une 12e place qui pourrait permettre à l'équipe de remonter dans le top 10 du championnat, et de récupérer dix millions d'euros de primes de championnat

En cette fin de championnat, Caterham court après une 12e place qui pourrait permettre à l'équipe de remonter dans le top 10 du championnat, et de récupérer dix millions d'euros de primes de championnat.

Cependant, le Grand Prix d'Inde n'a vu que peu d'abandons. Vitaly Petrov et Heikki Kovalainen ont donc dû se contenter respectivement de la 17e et de la 18e place.

L'équipe peut toutefois être satisfaite du comportement des pneus, puisque les deux pilotes ont suivi une stratégie à un arrêt, au lieu des deux arrêts initialement prévus.

J'ai pris un très bon départ et j'ai vite rattrapé Heikki, et j'ai tenu le rythme par rapport à lui et aux voitures de devant durant le premier relais”, commente Petrov, qui a pourtant eu bien des difficultés à se débarrasser de la Marussia de Pic en début de course, après avoir perdu quelques places lorsque Schumacher et Vergne se sont accrochés.

Je suis ressorti juste derrière mon coéquipier, puis je l'ai dépassé quand il a eu un problème de KERS. Après, j'étais 15e, mais à quelques tours de l'arrivée, deux voitures plus rapides m'ont dépassé et j'ai fini 17e. Malgré tout, c'était une bonne course”, ajoute-t-il.

Kovalainen, quant à lui, avait bien commencé la course. “J'ai pris un bon départ. Je suis monté jusqu'à la 17e place après le premier tour, et je tenais le rythme de Kobayashi et du groupe devant moi. Dans le même temps, nous creusions l'écart avec les voitures de derrière”, raconte le Finlandais.

Toutefois, Heikki déplore ce problème de KERS qui a pu lui faire perdre des places : “Après environ deux tiers de la course, j'ai eu un problème de KERS, ce qui signifie que j'ai dû laisser passer Vitaly. A partir de là, il s'agissait simplement d'amener la voiture jusqu'au drapeau à damier. Sans ce problème, je suis sûr que j'aurais terminé plus haut.” Il pourra toutefois se satisfaire d'être à l'arrivée pour la 16e course consécutive.

Pour le Grand Prix d'Abu Dhabi, les pilotes Caterham disposeront d'évolutions sur leurs CT01 pour continuer à se battre pour le top 10 au championnat.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Heikki Kovalainen , Vitaly Petrov
Type d'article Actualités