"Toute équipe ne roulant pas à Jerez aura du retard"

La semaine prochaine, 10 des 11 équipes du Championnat du Monde de Formule 1 se rendront à Jerez, en Espagne, pour les premiers essais hivernaux

La semaine prochaine, 10 des 11 équipes du Championnat du Monde de Formule 1 se rendront à Jerez, en Espagne, pour les premiers essais hivernaux. Seule Lotus sera absente afin de passer plus de temps en soufflerie.

Selon Renault, qui motorisera une nouvelle fois les monoplaces issues de l'usine d'Enstone, Lotus sera légèrement en retard par rapport aux autres équipes qui auront pu découvrir la nouvelle motorisation lors de quatre jours de roulage sur le circuit andalou.

"Les unités de propulsion seront identiques, mais chaque installation est unique", explique Rob White. "L'objectif de ces premiers essais sera de valider l'implantation du groupe propulseur dans chaque monoplace. Ce sera la première fois que nous ferons rouler l'ensemble car nous n'avons aucun châssis assemblé à l'usine."

"Nous travaillons énormément sur des simulations aussi complètes que possible, mais lors des démarrages, tous les éléments des systèmes et des sous-systèmes n'ont jamais été réunis auparavant dans leur configuration exacte, dans chaque voiture concernée. Les informations qui sont partagées avec les équipes concernent uniquement l'unité de puissance, et non l'environnement propre à chaque unité. Il est clair que toute équipe ne roulant pas à Jerez aura un peu de retard, et les facteurs concernant l'unité de puissance en feront partie."

"Si quelqu'un ne roule pas à Jerez, il est clair qu'il sera un peu en retrait par rapport aux autres, cela comprend notamment l’intégration du moteur."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités