Toyota abandonne son appel

L'écurie Toyota a révélé ce mercredi qu'elle ne ferait pas appel de la sanction infligée à Jarno Trulli après l'arrivée du Grand Prix d'Australie

L'écurie Toyota a révélé ce mercredi qu'elle ne ferait pas appel de la sanction infligée à Jarno Trulli après l'arrivée du Grand Prix d'Australie.

Accusé d'avoir dépassé Lewis Hamilton sous drapeaux jaunes, le pilote italien s'était vu sanctionner de 25 secondes après la course. Dans un premier temps, les dirigeants de Toyota avait dit qu'ils feraient appel, mais ils se sont finalement rétractés.

"Après avoir pris en compte les récents jugements rendus par la cour d'appel internationale et en référence au code sportif, il semble que tout que serait rejeté, comme le prévoit le paragraphe 5 de l'article 152 du code sportif. A partir de là, Toyota Motorsport a décidé qu'il était inutile de poursuivre une telle action," précise un communiqué de presse de la firme nippone.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Lewis Hamilton
Type d'article Actualités