Toyota exclu des qualifications !

L'écurie Toyota a été disqualifiée par les commissaires de la FIA après les qualifications du Grand Prix d'Australie pour avoir utilisé des ailerons flexibles durant la séance

L'écurie Toyota a été disqualifiée par les commissaires de la FIA après les qualifications du Grand Prix d'Australie pour avoir utilisé des ailerons flexibles durant la séance.

Timo Glock et Jarno Trulli avaient signé les sixième et huitième temps des qualifications, mais durant leur inspection, les commissaires ont constaté que des éléments de l'aileron arrière ne respectaient pas les normes imposés par la FIA.

"Les commissaires ont reçu un rapport du délégué technique indiquant que des éléments de l'aileron arrière des voitures n° 9 et 10 montrent une extrême flexibilité, contrairement à ce que stipule l'article 3.15 du règlement technique 2009 de la Formule 1," indique un communiqué de la FIA.

"Les commissaires ont entendu les explications des représentants de Panasonic Toyota Racing et ont examiné les voitures concernées. Les commissaires abondent dans le sens du délégué technique et trouvent que les monoplaces contreviennent aux règles précisées dans l'article 3.15 du règlement technique 2009 de la Formule 1."

"La décision des commissaires est d'exclure les voitures n° 9 et 10 du classement officiel des qualifications," conclut la fédération internationale de l'automobile.

L'article 3.15 du règlement technique stipule que les ailerons ne doivent avoir aucun degré de liberté et qu'ils doivent rester immobiles par rapport au support de la voiture.

Suite à la sanction infligée par les commissaires, Timo Glock et Jarno Trulli seront contraints de s'élancer de la dernière ligne sur la grille de départ.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Timo Glock
Équipes Toyota Racing
Type d'article Actualités