Toyota : Glock l'arbitre du championnat

Le moins qu’on puisse dire, c’est que les monoplaces de l’écurie Toyota sont souvent apparues à l’image aujourd’hui, mais pour différentes raisons

Toyota : Glock l'arbitre du championnat

Le moins qu’on puisse dire, c’est que les monoplaces de l’écurie Toyota sont souvent apparues à l’image aujourd’hui, mais pour différentes raisons. D’abord Trulli qui a fait un beau début de course jusqu’à temps que la piste se mette à sécher. Puis Timo Glock, qui involontairement, a aidé Lewis Hamilton à obtenir son titre de champion du monde dans le dernier tour.

Timo Glock (6e) :

"J’étais en pneus pour le sec en fin de course quand il pleuvait. C’était donc très difficile, voire impossible dans le dernier tour, de garder la voiture sur la piste malgré tous mes efforts. Par conséquent j’ai perdu des positions dans mes derniers tours. Néanmoins, finir sixième est un résultat convenable pour moi puisque j’ai lutté avec la voiture depuis vendredi, cependant nous aurions pu finir quatrième, donc je suis un peu déçu."

"C’est la fin de ma première saison avec Toyota, et dans l’ensemble j’en suis plutôt heureux. Ce n’était pas facile pour moi au début, mais nous avons beaucoup amélioré la voiture au cours de l’année et je me suis aussi amélioré durant la saison. Depuis Hockenheim tout a été positif pour moi, j’ai atteint mon objectif de 20 points, et finir sur le podium fut aussi une bonne chose. Maintenant nous devons encore travailler plus dur pour l’année prochaine afin de franchir une nouvelle étape."

Jarno Trulli (8e) :

"Ce fut une course riche en évènements. J’ai fait un bon départ et mes premiers tours étaient plutôt bons lorsque je suivais Felipe Massa. Quand la trajectoire a séché, je suis rentré pour passer des pneus pour le sec. Après, malheureusement, j’étais coincé derrière Fisichella qui était beaucoup plus lent que moi. Mais je n’avais pas une vitesse assez élevée pour le dépasser, j’ai donc perdu du temps pendant ces tours. Dès que j’ai pu le doubler, j’étais plus rapide sur la piste, et j’ai récupéré du temps afin de combler le trou sur les leaders, mais ce n’était pas assez."

"Quand il s’est mit à pleuvoir, nous avons décidé de conserver les pneus pour le sec, et nous avons obtenu un point. Ayant commencé la course en seconde position, nous avons manqué une occasion. Mais nous avons fait un bon championnat en général, et j’en suis heureux. Maintenant nous souhaitons encore progresser l’année prochaine. Enfin je voudrais dire que mes cinq ans de collaboration avec Richard Cregan (NDRL : Ingénieur de chez Toyota qui quitte l’équipe pour rejoindre l’organisation du circuit d’Abou Dabi) ont été fantastique, et je lui souhaite le meilleur possible pour sa nouvelle carrière."

partages
commentaires
Toro Rosso : Vettel brille, Bourdais vit un enfer
Article précédent

Toro Rosso : Vettel brille, Bourdais vit un enfer

Article suivant

Honda : Mauvais choix stratégique

Honda : Mauvais choix stratégique
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021