Transferts - Les Champions au coeur du sac de noeuds!

L'équipe Williams connait cette saison un retour en forme en piste

L'équipe Williams connait cette saison un retour en forme en piste. Le passage au moteur Mercedes, l'arrivée de Felipe Massa et Rob Smedley, ainsi que la mise en place d'une structure efficace en interne par Pat Symonds ont dégagé un potentiel important pour cette équipe qui n'avait réussi à marquer des points qu'à deux reprises la saison passée et se battait littéralement pour sa survie.

Actuellement 3ème du championnat du monde des constructeurs avec 5 points d'avance sur Ferrari et 67 de retard sur Red Bull, Williams, avec ses performances actuelles, pourrait jouer en la faveur de certains pilotes dans le cadre de la Silly Season.

Le premier d'entre eux n'est autre que Fernando Alonso. Le pilote espagnol n'a toujours pas répondu à l'offre de prolongement de son contrat chez Ferrari. Selon Autosprint, le pilote Ferrari dispose d'une clause de performance dans son contrat, lui permettant de quitter la Scuderia si cette dernière n'évolue pas dans les trois premiers du championnat. Or, après le Grand Prix d'Allemagne, Ferrari est descendu à la 4ème place du championnat des constructeurs, derrière Williams.

Si le pilote espagnol a marqué à ce jour 83% des points de l'équipe italienne, son agacement a pu se faire ressentir de n'être que le seul pilote sur qui peut compter la Scuderia d'un point de vue purement mathématique. Ceci pourrait faire les affaires de McLaren et de Honda, qui cherchent pour leur nouvelle association débutant en 2015 un duo de Champions du Monde. Fernando Alonso est au coeur des rumeurs d'un possible retour dans l'équipe de Woking pour qui il a piloté en 2007 (tout en étant à l'origine de la sortie de l'affaire du Spygate, ayant coûté 100 millions à McLaren).

Un autre qui pourrait profiter de la bonne forme de Williams est Sebastian Vettel. Le pilote allemand est sous contrat jusqu'en 2015 avec Red Bull. Mais, tout comme Fernando Alonso, ce premier dispose d'une clause de performance dans son contrat qui le libère si l'équipe de Milton Keynes ne termine pas dans les deux premières places du championnat des constructeurs.

Red Bull dispose d'une avance confortable sur Williams, mais sans les différents abandons de Felipe Massa, cette avance aurait pu être bien moindre et aurait pu mettre en danger Red Bull sur sa place de vice-champion des constructeurs. Même si l'équipe de Grove et son pilote Valtteri Bottas réalisent de bonnes performances actuellement, ce genre de clauses est en général activé avant la trêve estivale (soit après le Grand Prix de Hongrie), ou à la mi-saison (passée à Hockenheim).

Il sera donc difficile de combler le retard sur une course, si tant est que la clause soit encore ouverte. Mais la situation place la pression sur l'équipe Red Bull et Renault pour la saison prochaine : l'équipe pourrait se retrouver dans le même cas que Ferrari cette année et voir son pilote star être sérieusement convoité. Cette semaine, Helmut Marko a révélé que McLaren avait sondé Sebastian Vettel. De son côté, Toto Wolff n'a pas nié avoir approché le Quadruple Champion du Monde. Mercedes discute avec de "grands pilotes" et notamment Lewis Hamilton, son pilote actuel, qui sera bien entendu enclin à faire jouer la concurrence pour négocier une augmentation de salaire.

Lewis Hamilton, justement, pourrait profiter de ces nombreux changements pour partir, même si cette hypothèse est hautement improbable selon nous. Le pilote britannique aurait été approché également par McLaren, mais il convient de garder à l'esprit que dans le monde de la F1, aucune information "leakée" n'est anodine : la manoeuvre provient très certainement du management du Britannique, qui souhaite se créer un contexte favorable au moment de discuter le montant des émoluements futurs. Lewis Hamilton a grandi avec l'équipe de Woking avant de décider de voler de ses propres ailes et de passer sous le giron de Mercedes. Le pilote Mercedes dispose d'un contrat jusqu'en 2015 avec l'équipe Mercedes et le renouvellement récent de son équipier Rosberg laisse penser que le moment de parler affaires arrive bientôt pour le Champion 2008.

Williams est l'équipe au centre des transferts, non pas au niveau de son line-up (même si Bottas est surveillé attentivement), mais de par sa position de force au championnat des constructeurs. Si bien que l'on pourrait voir Mercedes, motoriste de l'équipe, en négociation avec différents champions, aider l'équipe à obtenir la deuxième place du championnat des constructeurs afin de faire activer les différentes clauses de performance des pilotes et permettre de les placer sur le marché -et ainsi d'augmenter les chances de conserver Lewis Hamilton -.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Sebastian Vettel , Toto Wolff , Valtteri Bottas
Équipes McLaren , Mercedes , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités