Trois autos par team? "Excitant" selon Toto Wolff

Le Directeur d'Equipe Mercedes serait emballé par le fait de voir 3 autos par team d'ici peu, mais admet cependant qu'il est pas souhaitable que cela se fasse au détriment de la présence de Red Bull.

Un départ de Red Bull de la F1, si aucune solution de fourniture moteur n’était trouvée pour la saison prochaine, aurait pour conséquence d’accélérer la mise en place d’une troisième auto par équipe.

Toto Wolff a rappelé qu’un nombre insuffisant d’autos sur la grille de départ pourrait pousser Bernie Ecclestone à faire jouer une clause contractuelle auprès des équipes pour leur faire aligner trois voitures, de sorte à produire une grille composée d’au moins 20 concurrents.

Oui, si une équipe partait, la troisième auto est une solution pour remplir la grille. C’est une discussion que nous avons eue à propos de Lotus il y a peu de temps”, révèle Wolff, interrogé sur l’épineux sujet par Motorsport.com. “Pour moi, personnellement, c’est une idée assez excitante. Je préfèrerais avoir Red Bull dans le sport et les troisièmes voitures, avec une grille de 27 ou 28 voitures, et des jeunes pilotes excitants dans celles-ci. Mais c’est clairement une solution de repli”.

Wolff explique cependant que la question de devoir faire appel à une troisième auto la saison prochaine en raison d’un possible retrait de Red Bull n’a pour l’heure pas été évoquée par les instances dirigeantes du sport.

On ne peut pas fermer les yeux sur le fait qu’il s’agit d’une plateforme et qu’elle a besoin de ses acteurs. Il faut un environnement compétitif et des équipes qui se concurrencent. Red Bull est une marque en vogue, et c’est bon pour la F1 de les avoir là”.

 

Propos recueillis par Adam Cooper

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Mercedes , Red Bull Racing , Ferrari
Type d'article Actualités
Tags business, politique, troisième voiture, wolff