Trop de Grands Prix en 2010 pour les écuries ?

N'en déplaise à la FIA, plusieurs écuries du plateau ne sont pas satisfaites du calendrier 2010 publié depuis peu

N'en déplaise à la FIA, plusieurs écuries du plateau ne sont pas satisfaites du calendrier 2010 publié depuis peu.

En effet, les rendez-vous de Monaco et d'Istanbul ne sont espacés que d'une petite semaine. Un vrai défi logistique que Jonathan Neale, directeur général de McLaren-Mercedes, estime trop difficile.

"Il y a un calendrier provisoire avec 19 dates dessus", explique le Britannique. "Les directeurs d'écurie ont entamé il y a quelques années déjà des discutions avec le FOM et la FIA pour leur expliquer qu'un calendrier avec plus de 17 courses était difficile pour nous car nous n'avons pas les ressources logistiques nécessaires."

"L'écart entre certains Grands Prix est trop court et il faut remettre ce calendrier en question et en discuter avec la FIA et le FOM", poursuit Neale. "L'écart d'une semaine entre le Grand Prix de Monaco et celui de Turquie est trop faible, c'est un défi logistique phénoménal."

Aussi, la calendrier de la saison 2010 de F1 pourrait être revu prochainement. Rappelons que la saison débutera le 13 mars, à Bahreïn comme en 2006, et qu'elle s'achèvera au Brésil le 14 novembre.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités