Trophée Andros - Dayrault-Lagorce : le duel qui s'annonce en attendant Grosjean

Il n'aura fallu qu'une manche, celle de Val Thorens, pour que la hiérarchie s'affirme pour cette édition 204-2015 du Trophée Andros

Trophée Andros - Dayrault-Lagorce : le duel qui s'annonce en attendant Grosjean

Il n'aura fallu qu'une manche, celle de Val Thorens, pour que la hiérarchie s'affirme pour cette édition 204-2015 du Trophée Andros. Jean-Christophe Dayraut, pilote Mazda, n'a pas mis de temps à confirmer qu'il est le digne successeur de Marcel Tarrès, et Yvan Muller. Le Toulousain jouera quasiment à domicile ce vendredi et ce samedi puisque on le sait, Andorre est sans doute la destination la plus habituelle de tout habitant de la ville rose qui se respecte.

Là-haut, tout à côté du col d'Envalira, les organisateurs ont concocté un superbe tracé qui fait la part belle au plaisir du pilotage. Ah, cet immense gauche qui n'en finit pas. Un moment de pur plaisir pour tout aficionados de la conduite extrême, et à ce petit jeu de la glisse parfaite, Dayraut est passé maître.

Tout comme Frank Lagorce, qui au volant de la Dacia de Sport Garage reste sur une excellente sortie à Val Thorens. Plus ''académique'' que son ami du Sud-ouest, Francky n'est surtout pas en reste sur un circuit qui convient parfaitement à ses qualités techniques.

Mais ces deux acrobates-là seront sans doute marqués de près par les Dubourg brothers Jean-Baptiste et Andréa, deux frangins bordelais qui, eux-aussi ont l'impression de jouer à domicile : "Andorre est un rendez-vous particulier pour le DA Racing, nous prenons la direction du Sud-ouest et nous arrivons en "territoire ami", c’est un peu comme la course à la maison, nous sommes proches de notre base en Gironde [à Rauzan]."

Jean-Baptiste ne le cache pas, l'ambition du vice-champion de France de Rallycross est d'aller batailler dans le trio de tête. Il dispose d'un matériel aussi performant que celui des deux leaders après Val Thorens. En effet, si les carrosseries sont différentes - c'est en fait juste une peau au-dessus d'un même châssis tubulaire -, les stratégies et choix de réglages font souvent la différence. Un certain Marcel Tarrès ne manquera sans doute pas d'y aller, comme l'an dernier, de son petit conseil à l'attention des deux frères Dubourg. L'objectif est clairement annoncé : il faut rester dans le bal qui s'annonce.

"Le Trophée Andros est très court, cette épreuve à Envalira est très importante pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fxés en début de saison. Les écarts au classement provisoire sont faibles, c’est donc très important de marquer de gros points en restant sur la dynamique de notre podium à Val-Thorens. L’an passé nous avions réalisé un très beau doublé lors de la deuxième journée de course, ce qui confrme nos ambitions ce week-end. Avec sa longue et très rapide parabole ainsi que l’enchaînement successif de virages lents avant de rejoindre la ligne droite de départ, le circuit d’Andorre est intransigeant et demande de très bons réglages."

Andorre, deuxième manche d'une saison qui attend la neige et la glace. Avec en perspective de hautes empoignades à haute altitude. Pour la semaine prochaine, c'est promis, la F1 s'invitera sur la glace de l'Alpe d'Huez puisque Romain Grosjean fera partie du team Dubourg avec comme objectif d'aller lui aussi s'amuser en compagnie des ''spécialistes''.

partages
commentaires
Ecclestone va proposer des moteurs V8 ou V10 atmosphériques pour 2016
Article précédent

Ecclestone va proposer des moteurs V8 ou V10 atmosphériques pour 2016

Article suivant

McLaren clarifie le rôle de Vandoorne pour 2015

McLaren clarifie le rôle de Vandoorne pour 2015
Charger les commentaires
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021