Trulli ne se fait plus d'illusions sur ses chances de podium

Jarno Trulli et Toyota se sont faits une raison, il faut des circonstances de course particulières pour qu'une place sur le podium soit envisageable

Jarno Trulli et Toyota se sont faits une raison, il faut des circonstances de course particulières pour qu'une place sur le podium soit envisageable.

Même si la monoplace de l'écurie japonaise se rapproche des points, la cadence observée en course est insuffisante pour rivaliser avec les leaders.

"Je pense que nous devons être réalistes et dire que nous pouvons marquer des points, c'est la chose la plus importante," précise Trulli.

"Tout peut arriver en F1, vous pouvez finir sur le podium quand vous ne vous y attendez pas, mais honnêtement nous n'avons pas le rythme suffisant pour prétendre lutter pour le podium. Je dirais que nous pouvons seulement nous battre pour les points restants."

Le pilote italien n'arrive pas à situer le niveau de son écurie par rapport à ses adversaires. La TF107 se montre trop inconstante pour qu'une véritable hiérarchie se dégage.

"Pour le moment c'est difficile de juger car parfois Renault est devant et d'autres fois c'est notre cas. Tout cela dépend des circuits et des circonstances. Ca dépend aussi de notre capacité à développer la voiture, c'est un tout."

"Les autres équipes vont également travailler et progresser, donc nous devons multiplier nos efforts afin de rester dans le coup."

Avec neuf points au compteur, l'écurie Toyota n'occupe que la sixième place du championnat des constructeurs. Par ailleurs, son dernier podium date du Grand Prix d'Australie 2006 où Ralf Schumacher avait terminé troisième.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Ralf Schumacher
Type d'article Actualités