Nouvelle étape pour Tsunoda avec de nouveaux tests pour AlphaTauri

Yuki Tsunoda semble se rapprocher irrémédiablement d'un baquet en Formule 1 pour la saison prochaine chez AlphaTauri.

Nouvelle étape pour Tsunoda avec de nouveaux tests pour AlphaTauri

Conformément au programme qui avait été annoncé par Helmut Marko il y a quelques semaines, Yuki Tsunoda sera bien aligné par AlphaTauri dans le baquet de la monoplace 2020 la semaine prochaine, à l'occasion des essais d'Abu Dhabi. Le pilote japonais prendra pour la première fois le volant de l'AT01 le mardi 15 décembre, au terme d'une saison qui l'a vu terminer troisième du championnat de Formule 2.

Lire aussi :

Le giron Red Bull prépare le pilote de 20 ans à une arrivée en F1 depuis plusieurs semaines maintenant, et tout porte à croire qu'il devrait hériter du baquet de Daniil Kvyat l'an prochain, aux côtés de Pierre Gasly. Le mois dernier, Tsunoda a réalisé sont premier test en F1 en parcourant 350 kilomètres sur le circuit d'Imola, au volant d'une Toro Rosso de la saison 2018.

"Yuki a montré lors du test à Imola qu'il apprenait vite, qu'il était capable de se familiariser facilement avec la voiture et qu'il pouvait progresser constamment, à chaque tour", explique Franz Tost, directeur d'AlphaTauri. "Nous avons donc décidé de l'avoir avec nous pour les essais dédiés aux jeunes pilotes, mardi après la course. Je suis convaincu qu'il fera un gros pas en avant en passant une journée complète dans la voiture. Cette fois, il pilotera l'AT01, donc son ressenti sera encore plus précieux pour les ingénieurs. C'est formidable de voir que le programme Red Bull peut si bien préparer de jeunes pilotes, et je ne doute pas qu'il démontrera à nouveau son talent."

D'abord protégé de Honda, qui l'a placé chez Red Bull dans le cadre de l'accord moteur entre les deux parties, Tsunoda a franchi avec succès toutes les étapes pouvant le rapprocher d'un baquet en Formule 1. Lorsque le constructeur nippon a annoncé son retrait futur de la discipline, effectif dans un an, Red Bull a immédiatement précisé que cette situation nouvelle ne remettrait pas en cause ses plans avec son jeune pilote, qui dispose désormais de la Super Licence pour 2021.

"Je suis vraiment impatient de faire des essais avec AlphaTauri", se réjouit Tsunoda. "J'ai adoré piloter la monoplace 2018 de l'écurie à Imola il y a quelques semaines, et j'ai hâte d'essayer la monoplace actuelle, de prendre part à une séance officielle avec toutes les autres voitures en piste. Je mesure vraiment la manière avec laquelle tout le monde m'a aidé à me préparer pour cette séance chez AlphaTauri, et je tiens également à remercier Red Bull et le Docteur Marko, qui me donnent cette opportunité. Pendant la séance, je suivrai les instructions de l'équipe et je donnerai mon ressenti aux ingénieurs. Ce sera aussi une chance d'apprendre autant que possible et de favoriser ma progression personnelle."

Initialement réservés aux jeunes pilotes n'ayant pas disputé plus de deux Grands Prix en F1, les essais d'Abu Dhabi ont été élargis par la FIA aux pilotes n'ayant pas couru cette saison. Cette modification permettra notamment à Fernando Alonso de rouler chez Renault, tout comme Sébastien Buemi chez Red Bull ou encore Robert Kubica chez Alfa Romeo.

partages
commentaires
Le championnat féminin W Series s'ouvrira au GP de France

Article précédent

Le championnat féminin W Series s'ouvrira au GP de France

Article suivant

L'approche de Russell a plus impressionné Mercedes que sa rapidité

L'approche de Russell a plus impressionné Mercedes que sa rapidité
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Lieu Yas Marina Circuit
Pilotes Yuki Tsunoda
Équipes AlphaTauri
Auteur Basile Davoine
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021