Turquie : Un doubl? qui fait du bien ? la Scuderia Ferrari

Il fait 32°C dans l’air et 52°C sur la piste

Il fait 32°C dans l’air et 52°C sur la piste. Le départ est lancé, c’est Felipe Massa qui prend le premier virage en tête. Derrière, Kimi Räikkönen double la McLaren de Lewis Hamilton. De son côté, Fernando Alonso se fait doubler par les deux BMW Sauber.

En milieu de grille, Jarno Trulli part en tête à queue. Giancarlo Fisichella vient le percuter et endommage son aileron avant. Mais le pilote italien décide de ne pas s’arrêter dans ses stands.

Au quatrième tour, le classement est : Massa, Räikkönen (+1.0), Hamilton (+2.3), Kubica (+5.0), Heidfeld (+6.0), Alonso (+7.1), Kovalainen (+9.3), Rosberg (+10.1).

Au dixième tour, Mark Webber rentre à son stand pour abandonner, il était à la dixième place. Deux tours après, c’est à Robert Kubica de rentrer aux stands pour effectuer son premier ravitaillement. Il reprend la piste à la onzième place derrière Fisichella.

Au seizième tour, Nick Heidfeld, qui avait moins d’une seconde d’avance sur Alonso, s’arrête dans son stand. Au même tour, c’est Rosberg, Coulthard et Fisichella qui s’arrêtent.

Un tour ap rès, Kimi Räikkönen fait son premier arrêt et repart en pneus tendres. Dans le même tour, Fernando Alonso s’arrête. Au dix-huitième tour c’est au leader du Grand Prix de passer par la voie des stands.

Lewis Hamilton prend la tête de la course pendant un tour seulement. Il fait son ravitaillement et reprend la troisième place. Kovalainen prend le commandement de ce Grand Prix, avant de faire son premier arrêt au 21e tour.

Au trente septième tour, Robert Kubica fait son second arrêt. Pendant ce temps, en tête de la course, Felipe Massa fait quelques erreurs. Son coéquipier Kimi Räikkönen se retrouve à moins d’une seconde du leader.

Deux tours après, Kimi Räikkönen fait son deuxième arrêt, il reprend la piste en pneus durs. Au tour suivant c’est à Nick Heidfeld puis Felipe Massa. Le pilote brésilien reprend la piste devant son coéquipier.

A seize tours de la fin, Lewis Hamilton qui avait pris la tête de la course crève son pneu avant droit. Il tire tout droit à la sortie du virage numéro 10. Il regagne ses stands avec quelques difficultés. Il reprend la piste en cinquième position derrière Nick Heidfeld avec un retard de 40 secondes sur Felipe Massa.

La fin de la course se rapproche et c’est Felipe Massa qui remporte le Grand Prix de Turquie. Kimi Räikkönen assure le doublé pour la Scuderia Ferrari. Fernando Alonso monte sur la troisième marche du podium. Le meilleur tour en course a été signé par Kimi Räikkönen en 1:27.295.

Pos Pilotes Equipes Temps Points
1 F. Massa
Ferrari 1h26:42.161 10
2 K. Räikkönen
Ferrari + 2.275 8
3 F. Alonso
McLaren + 26.181 6
4 N. Heidfeld
BMW Sauber + 39.674 5
5 L. Hamilton
McLaren + 45.085 4
6 H. Kovalainen
Renault + 46.169 3
7 N. Rosberg
Williams + 55.778 2
8 R. Kubica
BMW Sauber + 56.707 1
9 G. Fisichella
Renault + 59.491
10 D. Coulthard
Red Bull + 1:11.009
11 A. Wurz
Williams + 1:19.628
12 R. Schumacher
Toyota + 1 tour
13 J. Button
Honda + 1 tour
14 A. Davidson
Super Aguri + 1 tour
15 V. Liuzzi
Toro Rosso + 1 tour
16 J. Trulli
Toyota + 1 tour
17 R. Barrichello
Honda + 1 tour
18 T. Sato
Super Aguri + 1 tour
19 S. Vettel
Toro Rosso + 1 tour
20 S. Yamamoto
Spyker + 2 tours
21 A. Sutil
Spyker + 4 tours

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Jarno Trulli , Mark Webber , Nick Heidfeld , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Robert Kubica
Équipes McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités