Un arrêt unique possible en course

Le Grand Prix de Corée de dispute ce weekend avec les deux composés les plus tendres de la gamme Pirelli : les tendres et les supertendres

Le Grand Prix de Corée de dispute ce weekend avec les deux composés les plus tendres de la gamme Pirelli : les tendres et les supertendres. La différence de performances entre les deux composés a été relativement faible jusqu'à présent, laissant penser qu'une stratégie à deux longs relais, et donc un unique arrêt, pourrait s'avérer aussi efficace qu'une course menée avec deux relais en supertendres et un en tendres.

Nous avons assisté à une séance qualificative très intéressante, ayant donné des indices sur les stratégies qui pourraient être employées demain, estime Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport.

Avec environ 2 à 6 dixièmes au tour de différence entre les deux composés, nous nous attendons à voir deux arrêts en course, mais certaines équipes pourraient même essayer de ne s’arrêter qu’une fois grâce à la surface douce de la piste qui réduit l’usure des pneus”.

Nous pourrions voir des relais plus longs que prévu, le pneu avant étant le facteur déterminant ici. Une grande variété de contraintes est placée sur les pneus sur ce circuit, mais il n’y a pas un grand écart de performance entre les tendres et les supertendres en dépit de cela, même après une série de tours lancés”, poursuit-il sur la base de ses observations.

“Comme nous nous y attendions, nous avons vu un niveau d’évolution important en piste au fil de la séance, ce qui permet également de contrôler la dégradation. Malgré tout, faire monter les pneus à température sera crucial ici, particulièrement en raison du refroidissement engendré par les longues lignes droites”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités