Un débris à l'origine de l'explosion du pneu de Pérez

Suite à l'incident dont a été victime Sergio Pérez lors de la séance d'essais libres samedi matin à Silverstone, Pirelli a identifié la cause du problème

Suite à l'incident dont a été victime Sergio Pérez lors de la séance d'essais libres samedi matin à Silverstone, Pirelli a identifié la cause du problème.

Le Mexicain, victime d'une explosion de son pneu arrière-droit, avait provoqué bien malgré lui l'interruption de la séance au drapeau rouge.

D'après les premières investigations, c'est un débris qui est à l'origine d'une entaille sur le pneu de la McLaren, et non une déklamination, comme craint au départ.

"Il s'agit d'une coupure sur le flanc [du pneu]. C'est une cause externe, nous ne savons pas exactement laquelle, mais on peut voir que quelque chose est rentré sur le flanc, ce qui est l'endroit le plus sensible", a expliqué un porte-parole de Pirelli. "Cela n'a rien à voir avec les précédents problèmes. Donc ce n'est pas un problème de délamination. La bande de roulement est intacte. C'est ce que nous savons pour le moment."

Le manufacturier italien poursuit son enquête pour obtenir davantage de détails.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez
Équipes McLaren
Type d'article Actualités