Un dimanche contrarié pour Toro Rosso

Depuis Singapour, Toro Rosso semble traverser une mauvaise passe, ayant perdu en performance

Depuis Singapour, Toro Rosso semble traverser une mauvaise passe, ayant perdu en performance. Si, à Suzuka, ses deux pilotes n'ont pas ménagé leurs efforts, ils repartiront du Japon sans avoir marqué de point. Au grand regret de Franz Tost qui comptait sur des stratégies décalées pour en glaner quelques-uns.

"Avant tout, je me dois de saluer l'excellent travail des mécaniciens qui ont réparé la monoplace de Jean-Eric [Vergne] après l'incendie [de samedi]. Nous étions raisonnablement flexibles quant à notre stratégie avec trois arrêts pour Jean-Eric. Étant donné qu'il avait conservé beaucoup de pneus neufs, cela semble un choix logique. Pour Daniel [Ricciardo], nous nous sommes basés sur deux arrêts"

Hélas, l'un a été victime du trafic et de mauvais arrêts aux stands; l'autre d'une pénalité pour avoir doublé Sutil hors piste au 130R.

"Jean-Eric a été bloqué dans le trafic, ce qui arrive souvent à Suzuka; c'est pourquoi nous l'avons ramené aux stands plus tôt que prévu, mais un long arrêt l'a remis dans la même situation. Après cela, il a très bien conduit durant la mi-course en doublant d'autres voitures".

"Daniel a eu un départ propre en gagnant deux places et en se dégageant du trafic. Ensuite, après qu'il ait passé Sutil, il a tiré au large dans le gravier en perdant du temps. Cependant, les commissaires ont conclu qu'il en avait tiré un avantage. Il a donc dû rentrer aux stands pour écoper de sa pénalité ce qui lui a coûté une arrivée dans le top 10".

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités