Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
14 août
EL1 dans
14 Heures
:
23 Minutes
:
51 Secondes
04 sept.
EL1 dans
21 jours
11 sept.
Prochain événement dans
28 jours
25 sept.
EL1 dans
42 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
56 jours
23 oct.
Prochain événement dans
70 jours
31 oct.
Prochain événement dans
78 jours

Un escroc qui prétendait être un dirigeant de Mercedes emprisonné

partages
commentaires
Un escroc qui prétendait être un dirigeant de Mercedes emprisonné
Par :
Traduit par: René Fagnan
26 févr. 2016 à 14:30

Un escroc a été condamné à la prison après avoir fait croire qu’il était un haut responsable de l’écurie de Formule 1 Mercedes AMG.

L’homme en question a volé et détourné plusieurs milliers de dollars et a laissé des factures faramineuses impayées dans des hôtels. 

Stuart Howatson, âgé de 37, a été entendu par la Haute Cour de Warwick. Il est accusé d’avoir frauduleusement prétendu être un membre de la direction de l’écurie Mercedes AMG en 2014 et d’en avoir profité pour obtenir d’important rabais lors de l’achat d’équipement électronique et d’avoir laissé d’importantes factures impayées dans des hôtels de luxe du Warwickshire et du Worcestershire.

Il a plaidé coupable pour 12 chefs d’accusation de fraude et de vol, ayant dérobé 1800 € à un homme durant un faux entretien d'embauche chez Mercedes. Howatson a aussi négocié frauduleusement des systèmes de sécurité d’une valeur dépassant 300'000 €, 25'000 € de logiciels et pour 1 millions d'euros d’équipement de sécurité web.

Son avocat a précisé que Howatson n’avait pas profité personnellement de cet équipement, mais qu’il souffrait de “plusieurs troubles de la personnalité”.

Le jour où il devait recevoir sa sentence, Howatson a soudainement développé des “tendances suicidaires”, et a été admis en crise psychologique suite à une surdose de drogue.

L’écurie Mercedes AMG dit avoir collaboré à l’enquête. "Mercedes-Benz GP Ltd a travaillé de concert avec la police du Warwickshire, et nous les remercions d’avoir résolu cette affaire."

"M. Howatson a frauduleusement utilisé le nom de notre compagnie et s’est faussement identifié à un de ses employés. Nous regrettons les ennuis et dommages causés aux tierces parties par cet individu, qui a aussi causé des ennuis à notre propre entreprise. Nous sommes satisfaits que cette affaire soit désormais terminée."

Haryanto cherche encore les limites

Article précédent

Haryanto cherche encore les limites

Article suivant

Coulthard compare Endurance et F1 et crée une polémique

Coulthard compare Endurance et F1 et crée une polémique
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Charles Bradley