Un GP à oublier pour Williams

Le moins qu'on puisse dire, c'est que ce week-end de GP ne fut pas mémorable pour Bruno Senna

Le moins qu'on puisse dire, c'est que ce week-end de GP ne fut pas mémorable pour Bruno Senna. Qualifié 17ème, alors que son équipier réussissait à obtenir le 3ème chrono, le Brésilien a franchi le drapeau à damier en 12ème position. Mais 5 places gagnées, cela n'a rien de réjouissant quand on sait que le crash au départ du Grand Prix a mis 4 voitures hors-course et que son équipier a dû abandonner suite à un incident…

Ce départ chaotique, et la voiture de sécurité qu'il a engendré, aurait pourtant dû être bénéfique pour Bruno Senna. Il nous explique ce qui a manqué: “Nous étions partis avec une stratégie agressive et lorsque le Safety Car est sorti, nous avons pensé que cela nous aiderait. Mais à la fin, la différence de rythme entre nous et les voitures avec des gommes plus fraîches était trop importante. Nous avons ensuite eu une crevaison lente, et avons dû rentrer aux stands une nouvelle fois avant la fin de la course.”

Un Grand Prix maussade, donc, pour l'équipe Williams. Un Grand Prix à oublier aussi, mais duquel il faudra tirer les conclusions qui s'imposent. C'est également le discours du neveu du champion brésilien: “Globalement, c'est une journée que nous voulons oublier mais nous avons besoin d'en tirer autant de leçons que possible pour être certains que nous aurons la meilleure position possible à Monza pour y gagner quelques points pour l'équipe.” Et c'est tout le mal qu'on leur souhaite, mais les 10 places de pénalité qu'aura Maldonado risquent fort de compromettre, du moins en partie, cette bonne intention.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bruno Senna
Équipes Williams
Type d'article Actualités