Un hommage hors du commun rendu à Massa... en pleine course !

On en a vu des vertes et des pas mûres à Interlagos au fil des années, et là est une des raisons du charme de ce tracé très particulier. 2016 ne fait pas exception à la règle, avec une drôle de cérémonie adressée à Massa après son abandon.

Comme l’a dit avec amusement Martin Brundle, commentateur Sky Sports et ancien pilote F1 à la vue de la scène : "J’ai souvent été salué par la foule, même pour m’être crashé contre un rival, mais jamais après m’être emplâtré dans le mur !"

C’est pourtant bien une ovation du public et de la pitlane qui a été réservée à Felipe Massa lorsque son parcours pour son dernier Grand Prix du Brésil s’est terminé à pied, avec une Williams réduite en morceaux après un aquaplaning dans la montée de la ligne de départ/arrivée. Et ce, même si cela signifiait bien que les chances de Williams de terminer le championnat devant Force India sont désormais réellement compromises.

Encore une scène unique à Interlagos !

Sur "son" Grand Prix, le Pauliste s’est donc offert le luxe de saluer son départ de la F1 en agitant un drapeau du Brésil conservé dans sa combinaison, en remontant à pied la pitlane pendant que la voiture de sécurité neutralisait la course. Une longue marche de plus de cinq minutes, lors de laquelle on assista à des scènes certes touchantes, mais pouvant étonner dans les standards actuels de la F1, avec notamment embrassades, poses pour les photographes, étrennes de mécaniciens au milieu de l’entrée des stands… et femme et fiston cavalant dans la pitlane en pleine course, quand certaines autos passaient par les stands !

 

Les organisateurs fermeront les yeux en raison du caractère toujours chaleureux de l’accueil de la F1 au Brésil, qui marque la "vraie" fête de fin de saison pour beaucoup avant l’ambiance différente d’Abu Dhabi, sans parler de la popularité toujours palpable du Brésilien dans le paddock.

Le principal intéressé est forcément lyrique et émotif au moment de passer devant le micro : "C'est si difficile d'expliquer mes sentiments… Ne pas avoir pu finir la course pour mes fans, pour le Brésil, un endroit si spécial pour moi... Ce sentiment avec les gens ici, les gens du paddock avec qui je travaille depuis longtemps, c'est spécial. Simplement, merci beaucoup. C'est un grand honneur et un grand bonheur d'être ici, de faire partie de ce monde. Bref, c'est difficile à expliquer."

Le fait que de nombreux membres d’équipes se sentent la liberté de sortir dans la pitlane pour venir le saluer a en tous les cas touché le Brésilien.

"C'est spécial de voir ces gars qui sortent de leur garage en pleine course. J'ai eu un gros accident, ce n'était pas le bon résultat... Merci beaucoup. Je n'oublierai jamais ce jour. Vous serez tous dans mon cœur pour le reste de ma vie."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Sous-évènement Course
Circuit Autódromo José Carlos Pace
Pilotes Felipe Massa
Équipes Williams
Type d'article Réactions
Tags crash, emotion, reaction