Un mercredi à Melbourne avec l'équipe Lotus

Après l’inévitable période d’attente qui suit les essais hivernaux, l’équipe s’est enfin posée à Melbourne pour l’ouverture du championnat du monde de Formule 1, au circuit Albert Park

Après l’inévitable période d’attente qui suit les essais hivernaux, l’équipe s’est enfin posée à Melbourne pour l’ouverture du championnat du monde de Formule 1, au circuit Albert Park.

Nous nous contentons peut-être de peu, mais voir des gens se balader en short à 7h30 le matin a quelque chose de réjouissant. Même après un week-end inhabituellement doux à Enstone, rien ne vaut l’Australie.

Pour ajouter encore à la touche australienne, notre première démarche, aller récupérer la voiture de location, nous a menés à une Holden Commodore. Pas vraiment identique à celle qui participe au championnat V8 Supercars, mais suffisamment proche pour donner envie de se livrer à quelque burn out à la sauce Lewis Hamilton !

Le mardi a été consacré principalement à s’habituer au décalage horaire et à rattraper quelques heures de sommeil (malheureusement, le divertissement à bord de l’avion était trop tentant). Aussi, le mercredi nous a-t-il donné un avant-goût des réjouissances à venir sur l’Albert Park.

L’endroit, en lui-même, est tout simplement magnifique. Avec le F1 circus au milieu de ce décor, cela donne une ambiance pour le moins très agréable. En déambulant dans le paddock, vous sentez le degré d’excitation monter progressivement, alors que les voitures n’ont pas encore fait le moindre tour de roue. Chaque membre de l’équipe d’organisation du Grand Prix d’Australie semble enthousiaste pour préparer l’accueil des meilleurs pilotes du monde.

L’équipe de montage a effectué un énorme travail toute la nuit pour mettre en place les installations de l’équipe (un travail titanesque pour le moins). Pendant ce temps, le pilotes se sont vus accorder un démarrage en douceur aujourd’hui. Kimi a lancé sa semaine par quelques interviews au cours de la matinée, arrivant au circuit en début d’après-midi pour retrouver l’équipe.

Pour sa part, Romain nous a rejoints plus tard et s’est dirigé directement vers la piste pour une marche avec les ingénieurs. Comme il n’a jamais couru à l’Albert Park, le Français s’est dit qu’un seul tour à pied ne suffisait pas. Il est donc parti chercher son vélo. Equipé de façon idoine, Romain s’est élancé dans la pit lane. Mais au bout, il s’est vu refuser l’accès à la piste ! Espérons que cela soit la seule fois de la semaine…

Après ce début relativement tranquille, le Grand Prix commencera vraiment à hausser le rythme demain avec une série d’annonces média, de conférences de presse, de séances photo, de manifestations caritatives… De quoi tenir les pilotes occupés avant qu’ils sautent enfin dans les voitures pour les essais libres 1 et 2 vendredi.

Par Lotus F1 Team

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités