Un nouveau double podium pour le moteur Renault

Sebastian Vettel, pilote Red Bull Racing-Renault, a assuré la deuxième place derrière le vainqueur, Fernando Alonso

Sebastian Vettel, pilote Red Bull Racing-Renault, a assuré la deuxième place derrière le vainqueur, Fernando Alonso. Mark Webber termine troisième, permettant ainsi au RS27 de totaliser 16 podiums cette saison. Nick Heidfeld, pilote Lotus Renault GP, a réalisé une course solide pour finir huitième, assurant aux moteurs Renault trois places parmi les dix premières.
Vitaly Petrov a rallié l’arrivée en 12ème position avec la deuxième Lotus Renault GP, à seulement 1,5 seconde des points, tandis que Team Lotus vivait un double abandon.

Sebastian Vettel maintient son avance au championnat des pilotes, avec une avance de 80 points sur Mark Webber, deuxième. Red Bull continue à mener la course au titre des constructeurs, avec 328 points contre 218 pour McLaren. Lotus Renault glisse à la cinquième place, trois points derrière Mercedes.

Les points clefs de la course :

Red Bull Racing

Red Bull Racing-Renault a verrouillé la première ligne pour la deuxième course consécutive, avec Webber en pole devant Vettel. Ce dernier a pris un meilleur départ et a pu se constituer une avance d’environ six secondes avant les premiers arrêts aux stands lorsque le circuit fut suffisamment sec pour passer en pneus slick. Vettel a ensuite maintenu son avance, mais un second arrêt prolongé par la faute d’un cric arrière défectueux l’a rétrogradé derrière Alonso et Hamilton. L’Allemand a repris la deuxième place à Hamilton au cours de son troisième arrêt, mais a du se défendre ardemment des attaques de son co-équipier Webber dans les derniers tours de course.

Après avoir perdu du terrain sur Vettel au départ, Webber a su garder Alonso derrière lui jusqu’à son premier arrêt pour passer les pneus slicks, après quoi il a ensuite réduit l’écart avec Vettel à un peu plus d’une seconde. Son deuxième arrêt a également traîné en longueur, mais après un troisième passage aux stands l’Australien était derrière Hamilton en quatrième position. Une magnifique manœuvre lui a permis de dépasser le Britannique pour prendre la troisième place et terminer à moins d’une seconde de Vettel pour assurer son deuxième podium consécutif.

Lotus Renault GP

Une qualification décevante a vu Vitaly Petrov et Nick Heidfeld prendre le départ de la course respectivement en 14ème et 16ème position. La course a démarré dans des conditions difficiles, avec certaines parties de la piste totalement détrempées, et d’autres relativement sèches, mais un excellent départ d’Heidfeld l’a placé 13ème, avec Petrov 14ème. Après une longue bataille avec les Sauber et les Toro Rosso, Heidfeld a lutté pour remonter en 8ème position à la fin du Grand Prix avec Petrov 12ème. Heidfeld est actuellement huitième du championnat des pilotes avec 34 points, tandis que Petrov est neuvième avec 31.

Team Lotus

Team Lotus avait positivement débuté le week-end, avec Heikki Kovalainen atteignant Q2 devant les deux Toro Rosso. Le Finlandais est parti de la 17ème place, mais un problème de boîte de vitesses probablement dû à un problème électrique a mis à mal sa course deux tours seulement après avoir commencé. Jarno Trulli n’a pas été très chanceux avec la météo en qualifications car la pluie a commencé à tomber alors qu’il n’avait fait qu’un seul tour. Il est parti 21ème, mais sa course a également connu une fin prématurée au 10ème tour à cause d’une fuite d’huile. Par mesure de précaution pour éviter d’endommager le moteur, Jarno fut sommé de se ranger sur le côté et dut abandonner.

Rémi Taffin, responsable des activités piste de Renault Sport F1, donne son point de vue sur le week-end :

"Silverstone est à juste titre décrit comme un circuit nécessitant de la puissance, où le moteur doit posséder une bonne vitesse maximale pour les quatre longues lignes droites. Dans le même temps, deux de ces lignes droites succèdent à des virages pris à des vitesses relativement faibles, de sorte que la motricité y est également essentielle. Pour cette raison, nous pouvons être satisfaits du double podium. En outre, considérant les discussions hors-piste du week-end, cela montre à quel point l’équipe Red Bull Racing et Renault Sport F1 sont déterminés à réussir."

"Ce fut une fin de week-end décevante pour Team Lotus avec le double abandon, dont l’un est du à une fuite d’huile sur la voiture de Jarno. Nous l’avons arrêté en piste pour éviter d’endommager le moteur et nous allons mener une enquête approfondie pour voir ce qui est arrivé, afin de mettre en place les procédures nécessaires et s’assurer que cela ne se reproduise pas. C’est dommage car l’équipe se montre de plus en plus compétitive et s’est qualifiée en Q2 au mérite."

"Lotus Renault GP a également eu un week-end difficile, mais la course a démontré que le rythme était toujours là, même dans les conditions changeantes que nous avons vécu aujourd’hui. La huitième position de Nick est vraiment importante pour le championnat des constructeurs car Mercedes semble maintenant tout à fait solide et vient justement de réussir à passer devant ce week-end."

"Il y a beaucoup de travail à faire maintenant avant la prochaine course et nous devons rester concentrés pour offrir les meilleures solutions possibles à nos partenaires."

[Communiqué de Renault Sport F1]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Mark Webber , Nick Heidfeld , Fernando Alonso , Heikki Kovalainen , Sebastian Vettel , Vitaly Petrov
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber
Type d'article Actualités