Un nouveau pneu dur testé à Silverstone

Après trois courses urbaines consécutives, la F1 revient sur l’un des circuits permanents les plus traditionnels de l’année, à Silverstone

Après trois courses urbaines consécutives, la F1 revient sur l’un des circuits permanents les plus traditionnels de l’année, à Silverstone. Pour Pirelli, l’épreuve peut être considérée comme une seconde manche à domicile, le pôle sport mécanique étant basé à Didcot, à seulement une heure de route.

Les équipes auront la possibilité de tester un nouveau composé P Zero dur lors des essais libres de vendredi, actuellement en phase de développement. Pirelli a essayé plusieurs composés expérimentaux l’an dernier en essais libres, mais il s’agit de la première fois qu’un nouveau mélange sera testé durant un weekend de course en 2012.

Chaque équipe disposera de deux trains de pneus durs expérimentaux pour les deux séances de vendredi, en plus de leurs allocations habituelles, avant de repasser aux gommes dures P Zero Argent et tendres P Zero Jaune pour le reste du weekend. L’an dernier, le début du weekend du Grand Prix de Grande-Bretagne fut affecté par la pluie, et le composé intermédiaire Cinturato Vert ainsi que le pluie Cinturato Bleu seront aussi là pour parer à toute éventualité.

Avec de nombreux virages rapides plaçant d’importantes charges latérales sur le pneu, Silverstone se caractérise souvent par une grande variété de conditions climatiques durant le weekend de course, avec des températures ambiantes se situant entre 15 et 30°C ! La surface de la piste est assez abrasive, accélérant ainsi l’usure des pneus, tandis que la structure doit composer avec de longues périodes passées en pleine charge d’accélération et à forte vitesse.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités