Un nouveau podium pour Red Bull et Vettel

Après avoir connu un week-end difficile en Allemagne, Sebastian Vettel a plutôt bien récupéré puisqu'il réalise son dixième podium de l'année en onze courses sur le Hungaroring

Après avoir connu un week-end difficile en Allemagne, Sebastian Vettel a plutôt bien récupéré puisqu'il réalise son dixième podium de l'année en onze courses sur le Hungaroring.

En début de course, l'Allemand n'était pas au mieux avec ses pneus intermédiaires et, sous la pression de Lewis Hamilton, il est parti à la faute et a cédé sa place de leader de la course au Britannique.

"J'ai souffert un peu dans le premier relais avec les pneus intermédiaires. Lewis était un peu plus rapide et ensuite je suis allé au large dans le virage 2, c'était vraiment difficile - il attaquait vraiment très fort et j'essayais d'être à la limite. A un moment, j'ai réalisé qu'il était trop tard. J'ai donc décidé de ne pas insister et d'ouvrir mon angle de braquage car je savais que les lignes blanches et la peinture verte juste après étaient très glissantes, c'est donc facile d'y partir en tête-à-queue et j'ai perdu la tête de la course,"

Lors de son second relais, le champion du monde en titre a connu comme ses concurrents une rapide chute de performance de ses gommes super-tendres.

"Après cela, la piste était en train de sécher. Je pense que nous aurions pu marquer notre arrêt aux stands un tour plus tôt. J'ai ensuite chaussé les pneus super-tendres - je me sentais à l'aise avec au début mais ensuite ils ont pas mal chuté en performance, je pense que c'était la même chose pour nous tous," a-t-il déclaré.

Une fois les pneus les plus durs chaussés, le pilote allemand était plus à son aise mais il devait être prudent car il devait rallier l'arrivée avec ces derniers.

"Dans le dernier relais, je sentais que j'avais plus de vitesse avec la voiture mais avec vingt tours encore à couvrir, il était difficile de savoir à quel point il serait difficile de rallier l'arrivée [avec les pneus] donc je ne pouvais pas attaquer autant que je l'aurais souhaité, mais encore une fois, finir deuxième aujourd'hui est une étape importante,"

"Les McLaren étaient fortes dans toutes les conditions et il est clair que depuis deux courses maintenant, ils ont fait un pas en avant ; nous devons nous assurer que nous reviendrons forts à la prochaine course," ajoutera Vettel.

Pour l'Australien de l'équipe, la course fut plus difficile : un pari avec les pneus intermédiaires n'a pas porté ses fruits. Mark Webber termine cinquième de la course.

"C'était une bonne course - plutôt distrayante. J'ai pris la bonne décision en chaussant les pneus slicks au bon moment mais quand la pluie a refait son apparition, il semblait qu'elle allait s'intensifier, je suis donc rentré mettre des intermédiaires mais la pluie s'est arrêtée. L'équipe n'a pas insisté sur la pluie, donc je pensais que c'était une petite douche surprise mais j'ai pris la décision de mettre les intermédiaires,"

"Cela n'a pas fonctionné pour Lewis et moi avec ce pari . Cela semble stupide avec le recul quand la piste sèche mais s'il avait plus suffisamment fort pendant quelques minutes, nous aurions ensuite eu les bonnes gommes. Parfois, pour revenir dans la course vous devez jeter les dés. Je n'ai aucun problème avec la décision que j'ai prise, c'est dans ma tête et l'équipe a fait du bon travail ce week-end," conclut l'Australien.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Lewis Hamilton , Sebastian Vettel
Équipes McLaren
Type d'article Actualités