Un pièce métallique à l'origine de la crevaison de Vettel

J

J. D., Spa-Francorchamps – Lors de la deuxième séance d'essais libres, Sebastian Vettel a été victime d'une crevaison à l'arrière droite de sa monoplace. Un mal dont a également été victime Fernando Alonso lors de son tour de rentrée aux stands.

Si certains s’interrogeaient déjà sur les gommes italiennes sur l'un des circuits les plus difficiles de la saison d'un point de vue pneumatique, Pirelli vient d'annoncer que la cause de ces deux crevaisons avait été trouvée.

Des ingénieurs du manufacturier italien se sont rendus sur le lieu de la crevaison de Vettel et ont découvert une pièce métallique dans le virage n°13. Il n'y a donc aucune inquiétude à avoir quant à la bonne tenue des pneus sur le toboggan des Ardennes.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités