Un plan de sauvetage envisagé pour le Nürburgring

Alors qu'il a accueilli la Formule 1 en juillet dernier à l'occasion du Grand Prix d'Allemagne, le circuit du Nürburgring reste dans une situation financière très délicate

Alors qu'il a accueilli la Formule 1 en juillet dernier à l'occasion du Grand Prix d'Allemagne, le circuit du Nürburgring reste dans une situation financière très délicate.

Placée en redressement judiciaire à l'été 2012, la société qui gère le mythique tracé allemand avait mis le circuit en vente le 15 mai dernier. Une situation qui menace évidemment l'alternance instaurée avec Hockenheim pour l'organisation du Grand Prix d'Allemagne.

Lundi, l'ADAC - club automobile allemand réputé pour ses actions dans le domaine de l'assistance routière - a confirmé avoir formulé une offre pour racheter le circuit.

"Avec cette offre non contraignante, nous espérons avoir accès aux chiffres et aux données du Nürburgring. Ensuite nous déciderons de la suite à donner", a confirmé Lars Soutschka, responsable des sports automobiles pour l'ADAC, auprès de l'agence DPA.

Selon le journal Frankfurter Allgemeine Zeitung, l'ADAC serait le seul candidat dans ce dossier, après être déjà intervenu cette année afin que l'édition 2013 ait bien lieu. L'année prochaine, l'épreuve allemande sera courue à Hockenheim.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités